La Banque centrale du Brésil peut déployer un réel numérique sur la blockchain Stellar

Temps de lecture :1 Minutes, 21 Secondes

Le Brésil a rejoint les pays qui envisagent des options pour créer une monnaie numérique nationale (CBDC). Cependant, la Banque centrale de l’État latino-américain ne se précipitera pas pour lancer le jeton.

Le plus grand échange de bitcoins brésilien, Mercado, est devenu un participant à un projet de création d’un réel numérique. Les développeurs peuvent déployer un jeton basé sur la blockchain Stellar. L’équipe de la Stellar Foundation a publié mardi dernier une déclaration de partenariat.

La Banque centrale du Brésil a souligné que le lancement de la CBDC fera partie du programme de modernisation de l’infrastructure de paiement de l’État.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Reinaldo Rebelo, PDG de la plateforme Mercado, a déclaré que plusieurs entreprises sont impliquées dans la création du domaine numérique. Le réseau Stellar est considéré par la Banque centrale du Brésil comme la meilleure plateforme pour déployer le jeton d’un point de vue technique.

Récemment, le chef de la Banque centrale, Roberto Campos Netto, a annoncé qu’une version test du jeton pourrait apparaître d’ici la fin de 2022. Comme toute CBDC, chaque pièce virtuelle sera adossée à un réal brésilien.



Voir l’article original sur coinspot.io