Les memecoins inspirés des chiens dépassent les 25 milliards de dollars en volume mensuel

Temps de lecture :11 Minutes, 32 Secondes

Dire que les memecoins inspirés des chiens sont populaires est un euphémisme – ils sont devenus des monstres depuis que le fondateur du milliardaire Tesla, Elon Musk, a tweeté pour la première fois à propos de Dogecoin (DOGE) en 2019.

Le désormais propriétaire de Twitter commentait à l’époque que, « Dogecoin pourrait être ma crypto-monnaie préférée. » Des années plus tard, des centaines de jetons sur le thème des chiens se disputent la même attention.

Comme l’a récemment souligné un utilisateur de Reddit, presque tous les 10 meilleurs jetons de la section des mèmes de CoinGecko font référence au meilleur ami de l’homme, qu’il s’agisse de crypto-monnaies comme Dogelon Mars ou Doge Killer.

Alors que Dogecoin et Shiba Inu (SHIB) sont sans aucun doute des leaders dans cette catégorie, l’ascension et la chute récentes de Bonk Inu (BONK), la crypto-monnaie basée sur le réseau Solana, a captivé de nombreux commerçants, ainsi qu’une gamme de NFT BONK et donnant le début d’une explosion du prix de Solana lui-même (SOL).

Même si BONK a été lancé le 25 décembre, les trois jetons – DOGE, SHIB et BONK – représentaient environ 25,6 milliards de dollars en volume de transactions en décembre selon les données de CoinGecko. Il s’agit d’un montant équivalent à près de 130 milliards de R$. En comparaison, Bitcoin représentait 618,7 milliards de dollars en volume de transactions.

Pour l’instant, Dogecoin reste le premier jeton sur le graphique des crypto-monnaies sur le thème canin, avec 17,5 milliards de dollars de volume de transactions le mois dernier, contre 7,2 milliards de dollars pour Shiba Inu et 885 millions de dollars. pour BONK depuis son lancement.

Il est difficile de dire si un jeton de mème se rapprochera de l’ascension fulgurante de Dogecoin, qui a atteint 0,73 $ en mai 2021, peu de temps avant que Musk ne fasse une apparition dans l’émission de comédie télévisée américaine, le Saturday Night Liveoù il a qualifié la crypto-monnaie de « truc », faisant chuter DOGE de 20% en une heure seulement.

Dogecoin et Shiba Inu sont actuellement en baisse de 86 % par rapport à leurs sommets historiques, et Bonk Inu est déjà en baisse de 76 % par rapport à son sommet historique de 0,00000487 $ établi il y a seulement 14 jours.

Cependant, de nombreux jetons cherchent à imiter Dogecoin en s’appuyant fortement sur le nom du jeton. Il y a au moins 169 crypto-monnaies suivies par CoinGecko qui incluent une variation du terme « Doge » dans leur nom, et elles ont eu plus de 323 millions de dollars en volume de transactions le mois dernier.

Crypto-monnaies basées sur la race Shiba Inu

Bien qu’il ne soit pas directement inspiré du nom du jeton, le Shiba Inu est une sorte de dérivé de Dogecoin basé sur Ethereum, lancé en 2020, adoptant la même race de chiens que la mascotte et le surnom du réseau. Cela nous amène à Bonk Inu – lui-même une ramification de Shiba Inu – mais construit sur Solana, un réseau conçu pour concurrencer Ethereum.

L’une des principales différences entre Bonk Inu et Shiba Inu par rapport à son prédécesseur est que les deux nouveaux jetons fonctionnent sur des réseaux de preuve de participation existants. Mais Dogecoin, comme Bitcoin, est une crypto-monnaie de preuve de travail qui fonctionne sur sa propre blockchain.

Shiba Inu a également sa juste part d’imitateurs, avec 112 pièces mentionnant Shiba en leur nom qui ont généré plus de 224 millions de dollars de volume de transactions le mois dernier.

Au cours des dernières 24 heures, le prix du Shiba Inu a augmenté de 6,1 % pour atteindre 0,00001137 $, suite à l’annonce par l’équipe de développement de la crypto-monnaie qu’une mise à niveau vers la deuxième couche appelée Shibarium devrait être publiée prochainement et mettra en œuvre un mécanisme de gravure, parmi autres améliorations.

Même la création de Bonk, qui a également récemment annoncé une brûlure symbolique, a jusqu’à présent engendré une poignée d’imposteurs, tels que Dogebonk, Shibonk et Catbonk. Cinq crypto-monnaies qui contiennent « Bonk » dans leur nom ont totalisé environ 253 millions de dollars en volume de transactions depuis le lancement du jeton, selon les données de CoinGecko.

Beaucoup de ces crypto-monnaies imitatrices sont encore plus volatiles que les jetons de mème sur lesquels elles sont basées ou pourraient être de pures arnaques. Mardi, la société de sécurité blockchain PeckShiled a averti qu’une copie de BONK construite sur Polygon s’était écrasée à près de 97%, à partir d’absolument rien.

*Traduit par Gustavo Martins avec la permission de décrypter.

Avez-vous pensé à insérer votre entreprise dans la nouvelle économie numérique ? Si vous avez un projet, vous pouvez le tokeniser. Cliquez iciinscrivez-vous au programme Tokenize Your Idea et entrez dans l’univers du Web 3.0



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br