Coinbase devient la première société de crypto-monnaie sur la liste des 500 meilleures entreprises aux États-Unis

Temps de lecture :2 Minutes, 4 Secondes

Coinbase, le plus grand échange de crypto-monnaie américain, est devenu la première entreprise axée sur la crypto à être incluse dans la liste Fortune 500, compilée chaque année par le magazine sur la base des bénéfices des entreprises américaines.

La bourse a enregistré des revenus de 7,8 milliards de dollars au cours de l’exercice 2021, se classant 437e sur la liste publiée lundi.

Mais lorsqu’il est filtré par la croissance des revenus, Coinbase, à près de 514 %, est juste derrière les produits pharmaceutiques Moderna (à près de 2 200 %) parmi les 500 premières entreprises. Une grande partie des revenus de Coinbase provient des frais de négociation.

Coinbase et Moderna font toutes deux partie des entreprises qui « ont prospéré dans les circonstances absurdes de Covid », déclare Alyson Shontell, rédactrice en chef de Fortune.

Coinbase a également capitalisé sur la popularité croissante des crypto-monnaies. Avant que la capitalisation boursière totale de la crypto-monnaie n’atteigne plus de 3 milliards de dollars en novembre, Coinbase est apparu partout – de la National Basketball League (ou NBA) des États-Unis au monde de l’esport. à la principale plateforme d’investissement en crypto-monnaie.

après l’aubaine

Pourtant, en ce moment, après la crise engendrée par l’effondrement du projet Terra, le bitcoin (BTC) enregistre son cours le plus bas depuis l’introduction en bourse de l’action Coinbase (COIN) en avril 2021 — et l’entreprise le ressent. impacter.

Ses parts sont en baisse de 80 % par rapport à un niveau record en novembre, tandis que les revenus du premier trimestre 2022 représentaient moins de la moitié du montant déclaré au quatrième trimestre 2021. Les utilisateurs actifs mensuels ont également chuté de plus de deux millions au cours de cette période.

Mais les résultats décevants du premier trimestre ne sont pas propres à Coinbase. Au cours du premier trimestre, les revenus de l’acquisition de bitcoins sur Block ont ​​également chuté de 51 % sur l’année et d’environ 200 millions de dollars par rapport au trimestre précédent.

Cependant, Coinbase ne semble pas inquiet. La société a même corrigé un tweet publié mercredi dernier (18) pour se moquer de ceux qui considèrent que l’industrie de la cryptographie est « morte ».

« La volatilité est douloureuse et peut être effrayante », a déclaré Kate Rouche, directrice du marketing chez Coinbase, dans un récent article. « Cela dit, la volatilité est également naturelle pour les avancées technologiques émergentes telles que la cryptographie. »

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br