WuBlockchain mène une étude sur le quasi-effondrement de Babel Finance

Temps de lecture :2 Minutes, 20 Secondes
    • Babel Finance a annoncé la suspension des services au milieu de la crise actuelle du marché.
    • Tether n’est plus affilié à Babel, il n’a donc pas pu le sauver cette fois comme il l’a fait en 2020.
    • Il n’y a eu aucun mot officiel de Tether concernant la dépendance de Babel à son égard, et la société serait préoccupée par les ramifications juridiques.

Une étude approfondie menée par le média chinois WuBlockchain a examiné en profondeur la manière dont le géant du prêt de crypto-monnaie Babel Finance était sur le point d’échouer. Selon l’étude, la patience de Tether et le rebond du marché ont épargné Babel Finance de la faillite fin 2020. Babel a informé ses partenaires le 17 juin 2022 que la société était en faillite et que les fonctions de rachat et de retrait de produits sur son site Web seraient suspendues.

Cette fois, il n’y a pas de sauveteur en vue puisque Tether n’est plus affilié à Babel Finance comme il y en avait la dernière fois. La baisse de la Bourse pourrait s’étendre au plus tôt jusqu’à la fin de l’année. Afin de financer ses opérations, Genesis, Tether, BlockFi et OSL reçoivent chacun 100 BTC en échange d’USDT, qu’ils prêtent ensuite aux mineurs.

Une hausse de la valeur du BTC se traduit par un gain pour Babel égal à l’augmentation de la valeur multipliée par le multiple de levier. La participation de Tether a nécessité à elle seule une augmentation de plus de 2 000 BTC pour maintenir la marge au moment du retrait de Babel. Au lieu de fermer sa participation, Tether a permis à Babel de continuer à lever des fonds pendant un mois supplémentaire, lui donnant une chance de se battre (généralement, il n’y a que 48 heures pour couvrir la position).

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Pour combler l’écart, Babel s’appuie sur Tether, la banque centrale du monde de la cryptographie, pour produire de l’argent infini au profit de l’entreprise. Il n’y a eu aucun commentaire de Tether à WuBlockchain, et on dit qu’il craint les conséquences juridiques.

Il y a une difficulté avec le modèle Babel si les utilisateurs et les bailleurs de fonds ne savent pas que Babel travaille avec un effet de levier important. À ce stade, l’écrasante majorité d’entre eux n’en ont aucune idée. Une banque appelée Babel prétend être une banque commerciale, mais en réalité, elle agit comme un fonds ou une gestion d’actifs.

Vu du point de vue financier typique, Babel a une multitude de problèmes. Parce que le « modèle Babel » a survécu à la crise financière et a fait des profits, certains pensent qu’il s’agit d’un succès et souhaitent le copier. SparkPool, NGC, Dforce, Hash Age, Matrixport et Kucoin comptent parmi les clients ou partenaires les plus importants de Babel.

Voir l’article original sur coinquora.com