La firme crypto Strike fuit les États-Unis pour s’installer au Salvador