Michael Saylor affirme l’utilité de Bitcoin dans la lutte contre les deepfakes

Michael Saylor affirme l’utilité de Bitcoin dans la lutte contre les deepfakes

Qui est Michel Saylor ?  Tout sur le fondateur de MicroStrategy

La première crypto-monnaie aidera à éliminer les menaces de cybersécurité créées par l’intelligence artificielle, telles que les deepfakes, a déclaré Michael Saylor, fondateur de MicroStrategy.

Il a illustré son propos avec l’exemple des robots de médias sociaux. Selon lui, des milliards de faux comptes sont à l’origine de la « guerre civile » numérique dans la société moderne, incitant à la haine parmi les vrais utilisateurs.

« Le risque dans le cyberespace est que je puisse créer un milliard de fausses personnes et déclencher une guerre civile en faisant en sorte que les faux républicains détestent les vrais démocrates », a-t-il expliqué.

Selon Saylor, l’intelligence artificielle rendra les deepfakes moins chers et beaucoup plus difficiles à détecter. Selon lui, plus de 2 000 bots s’abonnent chaque jour à son compte Twitter.

Sailor a qualifié la technologie des identificateurs décentralisés (DID) de base pour lutter contre le problème. Ce système implique la nécessité de vérifier l’identité avant la publication en envoyant une petite quantité d’actifs numériques.

« Si quelqu’un veut gérer un milliard de bots Twitter, cela lui coûtera un milliard de transactions. […]. En combinant la puissance de la cryptographie avec des réseaux décentralisés comme Bitcoin, nous pouvons entraîner des coûts et des conséquences dans le cyberespace », a ajouté Saylor.

Un produit similaire est en cours de développement par le responsable d’OpenAI, Sam Altman, avec son projet Worldcoin. Le protocole World ID, basé sur des preuves à connaissance nulle, vous permet de confirmer l’identité d’une personne à l’aide de la rétine de l’œil.

Cependant, il présente également des inconvénients – certains utilisateurs chinois ont commencé à acheter des données biométriques dans des pays africains afin de recevoir des bonus d’inscription.

Rappelons qu’en mai, Saylor avait annoncé l’intérêt de MicroStrategy pour les ordinaux. Selon lui, la société envisage de créer des applications basées sur le protocole Bitcoin-NFT.

Auparavant, la société avait introduit un service de récompenses basé sur le réseau de micropaiement Bitcoin Lightning Network.

Abonnez-vous à ForkLog sur les réseaux sociaux

Vous avez trouvé une erreur dans le texte ? Sélectionnez-le et appuyez sur CTRL + ENTRÉE

Newsletters ForkLog : Gardez le doigt sur le pouls de l’industrie du bitcoin !

Voir l’article original sur forklog.com