Le ministère de l’Environnement ouvre un avis public qui cherche des solutions avec la blockchain

Le ministère de l’Environnement ouvre un avis public qui cherche des solutions avec la blockchain

L’Agence nationale de l’eau et de l’assainissement de base (ANA), liée au ministère de l’Environnement du Brésil, a ouvert un nouvel avis public qui recherche des solutions utilisant la technologie blockchain pour aider à lutter contre les plastiques présents dans les rivières.

Pour y participer, les projets doivent être en phase de prototype, afin qu’ils contribuent à réduire la pollution par les déchets plastiques dans les plans d’eau.

Publié vendredi dernier (26), le « concours vise à identifier, reconnaître et récompenser des solutions innovantes, au stade de prototype, qui intègrent les technologies numériques et contribuent à résoudre le défi de la réduction de la quantité de plastique dans les masses d’eau brésiliennes ».

Comprendre comment participer au concours du ministère de l’environnement pour aider les rivières brésiliennes

Dans le but d’éliminer le plastique des rivières brésiliennes, le nouvel appel d’offres lié à ANA implique une coopération technique avec l’Agence brésilienne pour le développement industriel (ABDI).

Ainsi, les pouvoirs publics souhaitent établir un échange d’expériences en vue de mener des actions communes liées à l’élaboration et à la mise en œuvre des « Trophées de l’Innovation ».

Conformément à l’Avis n° 5/2023, publié au Journal officiel de l’Union, les parties intéressées peuvent participer dans trois catégories, à savoir le social, la gestion publique et l’industrie.

Dans le domaine social, des projets concurrents visent à réduire la quantité de plastique dans les plans d’eau en s’appuyant sur l’action innovante de citoyens, collecteurs, coopératives ou associations de collecteurs.

Dans la catégorie Gestion publique, ceux qui luttent pour réduire la quantité de plastique dans les plans d’eau peuvent participer à travers l’action innovante des mairies, du gouvernement du District fédéral, des consortiums publics, des entreprises assurant la collecte, le transport, le transbordement, le traitement et l’élimination des déchets. des déchets solides ménagers ou des agences infranationales réglementant les services de gestion des déchets solides urbains.

Enfin, en Industrie, sont sollicités les projets visant à réduire la quantité de plastiques dans les masses d’eau par l’action innovante des industriels, de la génération de produits utilisant du plastique au recyclage ou à la réintroduction du plastique dans la chaîne de production.

La blockchain, l’intelligence artificielle et d’autres technologies se disputent des prix de 110 000 R$

Les neuf enchérisseurs gagnants recevront chacun un prix correspondant à 110 000,00 R$. Pour participer, toutes les parties intéressées peuvent présenter des innovations impliquant les technologies numériques, notamment la blockchain, la télédétection, l’intelligence artificielle, la géolocalisation, l’Internet des objets (IoT), entre autres.

L’inscription se déroule du 01/06 au 19/07, et les projets participants doivent participer à plusieurs étapes jusqu’à la fin du concours, en octobre 2023. D’ici décembre, les projets gagnants doivent exécuter leurs propositions pour améliorer la santé des rivières brésiliennes.



Voir l’article original sur livecoins.com.br