Scott Minerd de Guggenheim Partners n’exclut pas la chute de Bitcoin à 8 000 $

Temps de lecture :1 Minutes, 26 Secondes

Bitcoin a de nouveau chuté en dessous de 30 000 $, les altcoins perdent également aujourd’hui. Dans un contexte de stagnation prolongée du marché, de nombreux experts ont commencé à revoir leurs prévisions à la baisse.

Si fin 2020 le directeur des investissements de Guggenheim Partners Scott Minerd affirmait que le BTC devrait s’échanger à 400 000 dollars, il estime désormais que la pièce pourrait faire face à un scénario catastrophique.

Dans une interview avec CNBC, le top manager a déclaré que la crypto-monnaie pourrait tomber à 8 000 dollars à la suite d’un cycle baissier. Autrement dit, la pièce est menacée d’un effondrement d’environ 70% des valeurs actuelles.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Un tel scénario négatif deviendra inévitable si la Réserve fédérale maintient une politique monétaire restrictive et augmente à nouveau le taux d’escompte.

La barre des 8 000 dollars sera la plus basse pour le bitcoin, et maintenant la probabilité d’un retour en arrière est beaucoup plus élevée que la reprise de l’expansion, a souligné un haut responsable de Guggenheim Partners.

Notez que récemment, Scott Minerd a qualifié la plupart des monnaies numériques de « déchets ». À son avis, seules quelques pièces resteront sur le marché et le reste disparaîtra très probablement.



Voir l’article original sur coinspot.io