Moscow Exchange veut émettre des reçus pour les actifs numériques

Temps de lecture :1 Minutes, 27 Secondes

En juillet, la Douma d’État et le Conseil de la Fédération ont voté contre l’utilisation des actifs financiers numériques (DFA) comme moyen de paiement. Les opérations avec de tels jetons ne peuvent être effectuées que sur des sites ayant le statut d’opérateurs de systèmes d’information.

La direction de la Bourse de Moscou veut émettre des reçus pour le CFA. Il a envoyé le projet de loi correspondant pour examen par la Banque de Russie et le ministère des Finances.

Comme l’a noté le chef du conseil de surveillance de la Bourse de Moscou, Sergey Shvetsov, les reçus numériques seront utilisés dans les transactions en tant que titres.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Un tel produit sera disponible pour les investisseurs qui ne sont pas encore pressés de créer des adresses sur les plateformes blockchain, mais qui souhaitent déjà tester le potentiel des actifs numériques.

Si le projet de loi préparé par la Bourse de Moscou est adopté, les dépositaires pourront accumuler des jetons sur la blockchain et émettre des reçus liés à l’instrument innovant aux clients.

Shvetsov a également rappelé que la Bourse de Moscou prévoyait d’obtenir prochainement le statut d’opérateur de bourse CFA et de lancer son propre produit axé sur les actifs financiers numériques.



Voir l’article original sur coinspot.io