Le régulateur canadien inflige une amende à Bybit et interdit KuCoin

Temps de lecture :57 Secondes

La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) a interdit l’échange de bitcoins KuCoin et a ordonné à Bybit de payer une amende. Ces derniers ont accepté de coopérer pour enregistrer la plateforme.

La décision a été prise après deux procès.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Le régulateur a infligé une amende de 2,1 millions de dollars canadiens à KuCoin (1,6 million de dollars). Bybit versera 10 000 CAD (7 730 $) après avoir précédemment accepté un transfert de 2,47 millions CAD (1,9 million de dollars).

« Contrairement à KuCoin, Bybit a répondu aux mesures d’application de la CVMO, a maintenu un dialogue ouvert, a fourni les informations demandées et s’est engagé à participer aux discussions sur l’enregistrement », indique le communiqué de presse.

Rappelons qu’en mars 2022, l’échange de bitcoins Binance s’est engagé auprès de l’OSC à cesser ses activités dans la province canadienne.

Auparavant, une décision similaire avait été prise par l’échange de crypto-monnaie Bitfinex.

Lisez les actualités ForkLog bitcoin dans notre Telegram – actualités, cours et analyses sur les crypto-monnaies.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte ? Sélectionnez-le et appuyez sur CTRL + ENTRÉE

Voir l’article original sur forklog.com