Le maire de Miami n’a pas abandonné Bitcoin même après l’effondrement de l’échange FTX. Qu’attend-il de la crypto-monnaie ?

Temps de lecture :5 Minutes, 32 Secondes

Le maire de Miami, Francis Suarez, est un fervent partisan de l’innovation liée à la cryptographie. Dans le passé, il s’est exprimé publiquement à plusieurs reprises en faveur de l’industrie, a promu des initiatives utiles et a même annoncé son désir de recevoir une pension en Bitcoin. La veille, Suarez est devenu l’invité à l’antenne de CNBC, au cours duquel il a évoqué une vision positive de l’avenir de la crypte. Comme prévu, François n’a pas changé ses principes en la matière. Nous partageons les détails de ce qui se passe plus en détail.

Notez que les idées pour populariser le monde des actifs numériques à Miami dépassent vraiment la plupart des villes. Par exemple, en juillet 2022, le gouvernement de la ville a annoncé le lancement de la collection officielle Miami NFT. De plus, cela a été mis en œuvre en partenariat avec TIME et Mastercard.

Collection Miami NFT

Comme vous pouvez le voir rétrospectivement, le lancement de la collection n’était pas au bon moment. Cependant, d’une manière ou d’une autre, l’idée reflète l’humeur des fonctionnaires par rapport à la crypte – et cela vaut beaucoup.

Quelle est la prochaine étape pour Bitcoin

Au cours de l’émission, le sujet de discussion a abordé l’effondrement de l’échange de crypto FTX en novembre de l’année dernière. Avant cela, de nombreuses célébrités de l’industrie de la crypto-monnaie ont déclaré que la faillite du site était le résultat d’actions insuffisamment sensées des régulateurs financiers. Cependant, Suarez a une opinion différente. Voici sa citation.

Quand les gens perdent de l’argent et que les choses ne se passent pas comme prévu, tout le monde veut blâmer quelqu’un. Nous vivons dans un pays capitaliste où les investisseurs risquent le capital. Parfois ça marche pour eux, parfois non.

Qu'adviendra-t-il de Bitcoin ensuite.  Le maire de Miami, Francis Suarez.  Une photo.

Le maire de Miami, Francis Suarez

En d’autres termes, chaque client qui perd de l’argent sur FTX est également responsable de ce qui s’est passé. A partir du moment où un investisseur transfère la crypto à l’échange, il doit garder à l’esprit que ces pièces peuvent disparaître à jamais. Autrement dit, vous ne pouvez pas conserver la plupart de vos fonds sur des sites centralisés, car en théorie, cela peut entraîner leur perte.


Отметим, что пользователям действительно стоит самостоятельно отвечать за хранение собственных активов с помощью некастодиальных кошельков. Однако в данном случае винить юзеров FTX хотя бы частично в крахе биржи неэтично. Всё же главным поводом для банкротства торговой площадки стали действия руководителя Сэма Банкмана-Фрида и его коллег из трейдинговой компании Alameda Research. Как отмечает прокуратура, Сэм переводил средства пользователей на счёт Alameda без их согласия, после чего они использовались для торговли, благотворительности и приобретения недвижимости.

Naturellement, Bankman-Fried n’aurait pas dû agir de cette manière, ce qui signifie que les utilisateurs de FTX ont été victimes de tromperie. De plus, les utilisateurs d’autres échanges comme Binance et WOO X n’ont en aucune façon souffert au cours de l’année écoulée, il est donc difficile d’être d’accord avec le commentaire de Suarez.

Selon des sources de CryptoPotato, Bitcoin a une chance de remplacer le dollar, mais un intervieweur de Suarez a exprimé des doutes sur la réalité d’une telle prédiction. Le maire de Miami lui-même n’a pas nié le potentiel de changements aussi radicaux – il a noté que BTC présentait des avantages significatifs. Par exemple, une offre fixe de 21 millions de BTC, qui protège la crypto-monnaie de l’inflation.

Однако здесь тут же вспоминается ограниченные возможности сети Биткоина, которая может справляться с проведением лишь нескольких транзакций в секунду. Естественно, этого недостаточно для использования криптовалюты в масштабах всего мира на ежедневной основе.

Qu'adviendra-t-il de Bitcoin ensuite.  Cours du bitcoin des 30 derniers jours.  Une photo.

Cours du bitcoin des 30 derniers jours

Dans une interview, Suarez a également exhorté à ne pas tomber dans le battage médiatique qui a été activement gonflé par les médias ces derniers temps en ce qui concerne l’effondrement de FTX l’année dernière. En soi, cet événement, bien qu’il soit négatif, cependant, son ampleur en réalité est bien moindre qu’il n’y paraît aux journalistes, dit Suarez.

😈 БОЛЬШЕ ИНТЕРЕСНОГО МОЖНО НАЙТИ У НАС В ЯНДЕКС.ДЗЕНЕ!

La crypto devient populaire au niveau des États, pas seulement dans les villes américaines individuelles : les actifs numériques joueront à l’avenir un rôle important dans les transactions commerciales mondiales des Émirats arabes unis. C’est ce qu’a déclaré le ministre du Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Al Zeyoudi, lors de son entretien au Forum économique mondial de Davos.

Alors que les Émirats arabes unis travaillent sur leur propre régime réglementaire pour les crypto-monnaies, l’accent sera mis sur la transformation du pays en l’un des hubs mondiaux, où la protection juridique ainsi que les services liés aux crypto-monnaies seront disponibles pour les investisseurs Bitcoin et altcoin. Voici comment le ministre commente.

Nous avons commencé à attirer certaines entreprises dans le pays afin de créer la bonne gouvernance et le système juridique nécessaire.

Qu'adviendra-t-il de Bitcoin ensuite.  Thani Al Zeyoudi, ministre du Commerce extérieur des Émirats arabes unis.  Une photo.

Thani Al Zeyoudi, ministre du Commerce extérieur des Émirats arabes unis

Il y a à peine une semaine, le Cabinet des Émirats arabes unis a introduit une nouvelle loi qui oblige les entreprises liées à la cryptographie à obtenir une licence et une autorisation de la Virtual Assets Regulatory Authority (VARA). Le non-respect de cette exigence est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 2,7 millions de dollars.


В целом это позитивная новость для новых стартапов. Если ОАЭ действительно станет одним из центров криптомира, это обеспечит лучшие условия работы криптокомпаний. Сейчас огромное количество стартапов базируется в США, а значит если американское правительство введёт более жёсткие нормы регулирования крипты, это негативно отразится на рынке в целом.

Soit dit en passant, les leaders du marché prennent activement des mesures pour se conformer à la réglementation. Par exemple, la semaine dernière, Binance a annoncé la pleine conformité avec les normes réglementaires polonaises pour les fournisseurs de services pour les actifs virtuels. Ainsi, la plate-forme pourra fournir en toute légalité des services d’échange et de stockage d’actifs cryptographiques dans cet état. Eh bien, les régulateurs ne créeront pas de problèmes dans le travail de la bourse.

Qu'adviendra-t-il de Bitcoin ensuite.  Changpeng Zhao, PDG de Binance.  Une photo.

Changpeng Zhao, PDG de Binance


Мы считаем, что разочаровываться в Биткоине и прочих популярных криптовалютах из-за краха FTX действительно не стоит, ведь причиной банкротства централизованной компании стали действия её руководства. Поэтому подход Суареса в целом понятен и заслуживает одобрения. Единственным минусом здесь можно назвать разве что снижение активности поддержки криптовалют мэром во время медвежьего тренда. Очевидно, что подобный тренд приводит к слишком позднему открытию позиций новичками в разгар буллрана и возможным потерям средств.

Cherchez des choses encore plus intéressantes dans notre chat crypto de millionnaires. Nous y aborderons également d’autres sujets importants qui, d’une manière ou d’une autre, affectent l’industrie des actifs décentralisés.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE CANAL TÉLÉGRAMME POUR RESTER INFORMÉ.

Voir l’article original sur 2bitcoins.ru