La FDIC a souligné les risques d’investir dans les monnaies numériques

Temps de lecture :1 Minutes, 22 Secondes

Les autorités américaines non seulement renforcent progressivement le contrôle sur la cryptosphère, mais informent également périodiquement les citoyens des risques d’investir dans les monnaies numériques.

En fin de semaine dernière, la Federal Deposit Insurance Corporation (FIDIC) a rappelé aux Américains que les investissements dans les crypto-monnaies ne sont assurés par personne. Cette industrie n’est pas encore réglementée, de sorte que les produits destinés à ce marché ne sont pas inclus dans le système d’assurance-dépôts.

La déclaration FIDIC est intervenue un jour après que l’agence a exigé que Voyager en faillite explique aux investisseurs que leurs fonds ne sont pas assurés.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Les consommateurs sont dans une position difficile parce que Voyager les a induits en erreur. Elle a déclaré que leur capital est assuré par des réserves en dollars détenues à la Metropolitan Bank conformément à la législation américaine.

Cependant, la FDIC a nié ces allégations. L’agence a rappelé que les instruments financiers, actions, obligations, matières premières et actifs numériques, dont les acheteurs ont subi des pertes dues à un vol ou à une fraude, ne relèvent pas de la loi sur l’assurance des dépôts.



Voir l’article original sur coinspot.io