La Bourse de Moscou prévoit d’émettre des reçus CFA

Temps de lecture :1 Minutes, 18 Secondes

La Bourse de Moscou a soumis un projet de loi sur la délivrance de reçus pour les actifs financiers numériques (DFA) à la Banque centrale de la Fédération de Russie et au ministère des Finances pour examen. C’est ce qu’a déclaré le chef du conseil de surveillance de la bourse, Sergei Shvetsov, écrit RBC.

Selon Shvetsov, ces reçus circuleront en tant que titres, en les remboursant, le propriétaire pourra recevoir l’actif financier numérique correspondant.

« Le produit est conçu pour ceux qui ne sont pas prêts à ouvrir des comptes dans des registres distribués et qui ont peur des risques de garde, mais qui souhaitent travailler avec des actifs numériques », a-t-il déclaré.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

La Bourse de Moscou prévoit d’obtenir le statut d’opérateur de bourse CFA et de lancer un produit basé sur ces instruments financiers d’ici la fin de l’année.

Rappelons que le 6 juillet, la Douma d’État de la Fédération de Russie a adopté une loi qui interdit directement le paiement de biens et de services avec des actifs financiers numériques et des droits numériques utilitaires.

Fin juin, la Fédération de Russie a adopté une loi sur l’imposition du CFA. Le document n’affecte pas les crypto-monnaies.

Plus tôt dans le même mois, les députés ont soumis un projet de loi pour examen, prévoyant la responsabilité administrative pour l’émission et l’échange illégaux de CFA.

Lisez les actualités ForkLog bitcoin dans notre Telegram – actualités, cours et analyses sur les crypto-monnaies.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte ? Sélectionnez-le et appuyez sur CTRL + ENTRÉE

Voir l’article original sur forklog.com