US BC défend la réglementation sur les crypto-monnaies, le prix du bitcoin chute de plus de 6%

Temps de lecture :2 Minutes, 33 Secondes

La Réserve fédérale américaine (ou Fed) surveille de près la crise dans le monde de la cryptographie, mais n’est pas inquiète. Toujours est-il que davantage de réglementations sont nécessaires pour le secteur, selon le président de l’institution américaine.

Ce mercredi (22), lors d’une réunion du comité du Sénat américain, Jerome Powell a déclaré que la banque ne voit pas de « conséquences macroéconomiques » avec la chute du bitcoin (BTC) et les fluctuations de prix volatiles du marché des crypto-monnaies, mais que pourtant la réglementation sont encore nécessaires.

« Je pense que la principale conséquence est vraiment ce que nous disons et ce que d’autres disent depuis un moment : dans cette industrie [cripto] très innovant et nouveau, il y a vraiment besoin de [haver] un meilleur cadre réglementaire », a déclaré Powell, après avoir déclaré que la banque centrale surveillait de près l’industrie.

La défense des réglementations semble avoir fait baisser le prix du bitcoin. Peu de temps après le discours du président de la Fed, le prix de la crypto-monnaie a chuté de plus de 6 % et a atteint 19 940 $, manquant le niveau de 20 000 $. Par la suite, cela a un peu réduit la taille de la chute. Vers 16 heures, la pièce se négocie à 20 287 $, en baisse de 4,1 %, selon CoinMarketCap.

Le bitcoin et la plupart des autres pièces et autres jetons de l’écosystème ont connu des baisses de prix drastiques au cours du mois dernier, car de nombreux investisseurs, craignant que la Fed n’augmente les taux d’intérêt pour contrôler l’inflation, ont vendu leurs actifs les plus risqués.

En novembre 2021, la crypto-monnaie avait atteint un niveau record de près de 69 000 dollars. La liquidation du marché de la cryptographie semble être fortement corrélée aux actions et le marché boursier américain connaît une année horrible. Pesant également sur la fonte de projets cryptographiques clés tels que Terra et Celsius.

Powell a également été interrogé sur les stablecoins – des actifs numériques qui sont à parité avec des devises telles que le dollar américain qui sont moins volatiles que le bitcoin et sont considérées comme l’épine dorsale du marché de la cryptographie. Il a déclaré que le monde des stablecoins était « nouveau et émergent » et manquait de la réglementation nécessaire « adaptée à l’usage ».

Les responsables américains surveillent les stablecoins depuis un certain temps et l’administration Biden cherche des moyens de les réglementer.

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br