Solana détrône Ethereum et mène le volume quotidien des transactions NFT

Temps de lecture :5 Minutes, 1 Secondes

Les choses changent dans l’industrie des jetons non fongibles (ou NFT). Le précieux marché NFT d’Ethereum a vu son volume de transactions diminuer ces dernières semaines, mais les jetons non fongibles continuent de croître sur le réseau Solana. Au cours d’une période de 24 heures entre mardi (24) et mercredi (25), le réseau Solana a généré plus de volume NFT qu’Ethereum.

Selon les données du site CryptoSlam, les ventes secondaires de NFT sur Solana ont généré un total de 24,3 millions de dollars au cours des dernières 24 heures, tandis que les ventes sur Ethereum ont atteint 24 millions de dollars au cours de la même période, sur tous les marchés suivis par CryptoSlam. Plate-forme.

C’est une différence modeste entre les plates-formes, mais c’est la première fois que le marché de Solana détrône Ethereum en termes de montant généré par les ventes de 24 heures. Selon CryptoSlam, les ventes de NFT sur Solana ont augmenté de 436 % au cours de cette période de 24 heures par rapport à la veille.

Cette augmentation est due au lancement de Trippin ‘Ape Tribe, un nouveau projet de photo de profil Solana NFTs (ou PFP) lancé mardi.

Il a un style similaire au Mutant Ape Yacht Club (ou MAYC) d’Ethereum, avec dix mille illustrations de primates uniques qui ont des caractéristiques visuelles surréalistes. Les ventes du projet sur le marché secondaire ont grimpé en flèche après le lancement initial.

La tribu Trippin ‘Ape a représenté à elle seule plus de 14,5 millions de dollars du volume des transactions de Solana au cours des dernières 24 heures, selon CryptoSlam. Il est devenu le projet le plus populaire en très peu de temps, détrônant tous les autres projets d’Ethereum et de Solana – le précédent détenteur du record était le Bored Ape Yacht Club (ou BAYC), avec 3,5 millions de dollars de ventes.

En avril, Okay Bears était devenu le premier projet Solana à figurer en tête de cette liste – un exploit qui s’est répété au cours des semaines suivantes. Trippin’ Ape Tribe est le seul autre projet Solana NFT à occuper le trône pendant 24 heures au-dessus des autres collections Ethereum et Solana.

À l’heure actuelle, la tribu Trippin ‘Ape la moins chère est de 50 SOL (ou 2 400 $) sur le marché Magic Eden.

Preuve de propriété

Un NFT agit comme preuve de propriété d’un article et est souvent utilisé pour des éléments tels que des photos de profil, des illustrations numériques, des objets de collection sportifs et des articles de jeux vidéo.

Le marché tentaculaire du NFT a généré environ 25 milliards de dollars de volume de transactions rien qu’en 2021 alors que le marché a pris feu, selon les données de DappRadar, et est actuellement en passe de dépasser ce volume en 2022.

épreuve de force

La décision de Solana de détrôner le volume de NFT échangés sur Ethereum est le dernier signe que le marché de Solana gagne beaucoup de terrain. L’apogée des Okay Bears avait été un autre grand signe, et maintenant cette collection a généré 100 millions de dollars de ventes secondaires pendant moins d’un mois.

De plus, Magic Eden, la première place de marché NFT de Solana, a surperformé OpenSea, la première place de marché d’Ethereum, en termes de utilisateurs et transactions hebdomadaires. Cependant, il est important de noter que les frais de transaction de Solana ne représentent qu’une infime fraction des frais d’Ethereum, ce qui rend moins coûteux de faire des choses comme l’inscription et la désinscription des NFT, ainsi que les enchères sur des articles.

Récemment, OpenSea a ajouté la prise en charge des NFT de Solana, mais il n’a pas encore gagné une part significative dans cette industrie.

Magic Eden génère toujours une grande partie des volumes de vente pour le marché de Solana et prévoit de se concentrer sur les projets natifs de Solana en permettant aux acheteurs d’effectuer des transactions avec les jetons natifs de projets NFT tels que DeGods et Aurory.

Le marché NFT de Solana a rencontré des difficultés, notamment l’émergence des robots d’émission NFT, c’est-à-dire des programmes automatisés qui tentent de surcharger les lancements NFT pour acheter le plus d’actifs possible.

De tels robots renversé l’ensemble du réseau Solana le 30 avril, aboutissant à la création d’un nouveau «frais de robot» qui facture des frais pour chaque tentative de transaction « invalide ».

Alors que Solana montre de nombreux signes de croissance, le réseau Ethereum reste beaucoup plus précieux dans son ensemble. Au cours des sept derniers jours, CryptoSlam affiche un volume de transactions NFT de 57 millions de dollars sur Solana, contre 206 millions de dollars sur Ethereum.

Au cours des 30 derniers jours, la différence a considérablement augmenté : 333 millions de dollars sur Solana et 3,15 milliards de dollars sur Ethereum.

Le marché NFT sur Ethereum était en feu fin avril et début mai grâce au lancement des terres virtuelles NFT d’Otherside, un prochain jeu métaverse des créateurs de Bored Ape Yacht Club.

La vente a été largement critiquée pour son format, mais elle a tout de même été un succès – les NFT ont généré plus de 1,2 milliard de dollars de ventes primaires et secondaires en moins d’un mois.

Cependant, la force du secteur NFT d’Ethereum a diminué en raison de l’effondrement général du marché de la cryptographie. OpenSea n’a enregistré que 29 millions de dollars de volume de transactions Ethereum, selon les données de Dune, contre un record de 476 millions de dollars au 1er mai.

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br