Nike lance une plateforme Metaverse visant à créer une communauté Web3

Temps de lecture :1 Minutes, 19 Secondes

Nike a lancé lundi 14 novembre dernier sa propre plateforme dans le métaverse appelée Swoosh. L’objectif principal de cette décision est de créer une communauté Web3, en plus de présenter ses chaussures, accessoires et vêtements de sport à travers des collections numériques.

Selon l’entreprise, les clients de la marque auront accès à des événements exclusifs dans le métaverse, en plus de la possibilité de collaborer avec les designers de Nike pour créer différentes collections numériques et gagner des redevances sur la vente de ces produits sur la plateforme Swoosh.

Ron Faris, directeur général de Nike Virtual Studios, a déclaré que le Swoosh sera un endroit où la communauté pourra entrer et aider à créer le monde virtuel et les collections NFT aux côtés des designers de l’entreprise.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Nike prévoit sur le Web3

Les utilisateurs de Swoosh pourront collecter, vendre et échanger des produits Nike au sein de la plateforme, ainsi qu’assister à des événements réels avec une réplique de leurs créations virtuelles tokenisées, qui peuvent être achetées dans les magasins Nike officiels sur présentation d’un certificat. numérique.

Nike a récemment dépassé le record d’achat et de vente de NFT entre les différentes marques qui ont investi dans cette technologie, totalisant plus de 67 000 opérations et démontrant le grand potentiel de marché de ce type d’actif.

Pour cette raison, la société prévoit de présenter sa première collection numérique sur le Swoosh d’ici 2023, permettant aux clients et aux passionnés d’actifs numériques d’inaugurer l’ère Web3 de Nike.

Lire aussi : La correction Bitcoin peut atteindre 25 000 R$ ; comprendre

Voir l’article original sur www.criptofacil.com