MetaMask annonce qu’il collectera les données des utilisateurs et fait face à une pluie de critiques

Temps de lecture :9 Minutes, 11 Secondes

ConsenSys a informé les utilisateurs jeudi (24) qu’il collectera des données supplémentaires auprès de ceux qui utilisent son outil populaire Infura, déclenchant une tempête de critiques sur les réseaux sociaux.

Infura est un outil basé sur une API qui permet aux utilisateurs de connecter leur application au réseau Ethereum, qui constitue la base de nombreux projets Web3 clés tels qu’Aragon, Gnosis, OpenZeppelin et le propre service de portefeuille phare de ConsenSys, MetaMask.

Après l’acquisition d’Infura par la société de blockchain basée à New York fin 2019, l’outil compte désormais environ 350 000 développeurs et inclut également la prise en charge d’autres blockchains comme Polygon et Filecoin. ConsenSys est l’un des 22 investisseurs stratégiques du décrypter🇧🇷

Selon les mises à jour de la politique de confidentialité de ConsenSys, lorsque vous utilisez Infura comme fournisseur d’appel de procédure à distance (RPC) par défaut sur MetaMask, il collectera votre adresse IP et votre adresse de portefeuille Ethereum chaque fois que vous effectuez une transaction.

Cependant, si vous utilisez votre propre nœud Ethereum ou un fournisseur RPC tiers avec MetaMask, ConsenSys indique que « ni Infura ni MetaMask ne collecteront votre adresse IP ou votre adresse de portefeuille Ethereum ».

Les RPC alternatifs pouvant être utilisés par les développeurs Ethereum incluent Alchemy, QuickNode, Moralis et Tatum. Ces outils ont également leurs propres politiques de collecte de données, qui peuvent également être modifiées à l’avenir.

ConsenSys n’est pas seul

Mais ConsenSys n’est pas la seule entreprise à avoir récemment pris la décision d’augmenter la quantité de données qu’elle collecte auprès de sa base d’utilisateurs.

Échange décentralisé Uniswap a récemment commencé à collecter des données hors chaîne telles que l’appareil des utilisateurs ou le type de navigateur, affirmant que le changement visait à améliorer l’expérience utilisateur.

Uniswap a déclaré que la collecte de données n’incluait pas d’autres formes d’informations personnelles telles que le prénom ou le nom de l’utilisateur, son adresse complète, sa date de naissance, son adresse e-mail ou son adresse IP.

*Traduit par Gustavo Martins avec la permission de décrypter🇧🇷

Voulez-vous échanger plus de 200 actifs numériques sur la plus grande bourse d’Amérique latine ? Rencontrez le marché Bitcoin! Avec 3,8 millions de clients, la plateforme MB a déjà traité plus de 50 milliards BRL d’échanges. Créez votre compte gratuit !



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br