Le fondateur de WeWork lance une crypto-monnaie pour échanger des crédits carbone

Temps de lecture :2 Minutes, 30 Secondes

Adam Neumann, fondateur et ancien PDG de WeWork, qui a démissionné au milieu des controverses liées à l’offre publique initiale (ou IPO) de la société, a lancé une startup crypto.

Flowcarbon, sa nouvelle entreprise, vise à amener le marché des crédits carbone à la blockchain. La société vient de terminer un tour de table de capital-risque de 32 millions de dollars dirigé par a16z et a levé 38 millions de dollars supplémentaires grâce à la prévente privée de son Goddess Nature Token (GNT).

Le jeton est soutenu par un ensemble de crédits de compensation carbone certifiés émis par des projets développés dans la nature au cours des cinq dernières années, selon Flowcarbon. Les crédits sont échangés sur le marché volontaire du carbone, qui devrait atteindre 700 millions de dollars d’ici 2027.

Les crédits sont échangés jusqu’à ce qu’ils soient remboursés par l’utilisateur final, c’est-à-dire que cette personne ou cette entreprise pourra réclamer l’impact environnemental de la compensation. Flowcarbon affirme que le jeton GNT peut être vendu, utilisé pour des prêts ou échangé contre un crédit réel.

Lors de son lancement, GNT fonctionnera sur la blockchain GNT. Pour l’instant, l’explorateur de blocs n’affiche qu’un jeton test GNT et un test GNT Plus.

Nicole Shore, responsable des communications chez Flowcarbon, a déclaré décrypter par e-mail que les gens peuvent s’inscrire pour participer à la prévente sur le site Web de l’entreprise.

initiative de conservation

Le cycle de financement comprend également General Catalyst – qui a précédemment investi dans le processeur de paiement Stripe et la plate-forme musicale décentralisée Audius) et Samsung Next – un investisseur dans Axie Infinity et Dapper Labs – et 116 2nd Financial Services.

116 2nd fait partie du « family office » de Neumann, formé en octobre et responsable de la gestion de 700 millions de dollars.

Dans une interview avec Le métier d’entreprise en mars, Dana Gibber, PDG de Flowcarbon, a déclaré que la famille Neumann avait demandé à la 116 2e équipe de créer une entreprise qui maximise ses efforts de conservation et génère de l’argent. Le résultat est Flowcarbon.

Neumann, avec sa femme Rebekah, a cofondé la société avec Gibber, COO Carolina Klatt et Ilan Stern. Stern, qui travaillait auparavant dans le family office de George Soros, a quitté General Catalyst en 2019 pour diriger le family office de Neumann.

« Nous nous connectons avec eux grâce à leur vaste travail de conservation, qui a été silencieux mais s’étend sur de nombreuses années et des millions d’hectares », a déclaré Gibber. « Ce sont d’excellents partenaires. »

Neumann a démissionné de WeWork en 2019 après que les informations contenues dans la documentation d’introduction en bourse de 47 milliards de dollars de la société aient suscité les critiques des investisseurs. Après son départ, l’introduction en bourse a été retardée et officiellement annulée. WeWork a été coté en 2021 et a fusionné avec BowX Acquisition Corp., une entreprise de 9 milliards de dollars.

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.

Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br