Le fondateur de FTX dit qu’il pourrait donner jusqu’à 1 milliard de dollars pour combattre Trump lors des élections américaines de 2024

Temps de lecture :2 Minutes, 49 Secondes

Sam Bankman-Fried, fondateur et PDG de l’échange de crypto-monnaie FTX, a révélé qu’il pourrait donner jusqu’à 1 milliard de dollars pour aider à influencer les campagnes électorales présidentielles américaines en 2024.

« Je dirais plus de 100 millions de dollars. Quant à combien de plus, je ne sais pas. Cela dépend vraiment de ce qui se passe. Cela dépend de qui court où et pour quoi ; ces choses sont super contingentes », a déclaré Bankman-Fried sur le podcast The Pushkin Industries.

Lorsqu’on lui a demandé s’il serait prêt à donner 1 milliard de dollars si l’ancien président Donald Trump décidait de se présenter à nouveau, le dirigeant de FTX a déclaré que « ce serait une chose raisonnable à examiner ».

« Je détesterais dire un prix maximum… Qui sait ce qui va se passer à partir de maintenant… Mais ce sera une sorte de plafond [de gastos] », il a dit.

Le milliardaire de 30 ans, qui a un parti pris démocrate, figurait parmi les 20 principaux donateurs de la campagne présidentielle de Joe Biden en 2020, allouant 5,2 millions de dollars pour aider Biden à remporter une victoire contre Trump.

Valeur la plus élevée

Selon OpenSecrets, un site Web qui suit les données sur le financement des campagnes et le lobbying, un don de 1 milliard de dollars serait le don le plus important effectué pendant la campagne présidentielle de 2020 et de loin.

Les plus grands donateurs individuels sont Sheldon et Miriam Adelson, qui ont soutenu les républicains avec un don de 218 millions de dollars, et Michael Bloomberg, qui a fait don de 152 millions de dollars aux démocrates.

Il a récemment fait don de plus de 10 millions de dollars pour soutenir Carrick Flynn, un candidat démocrate aux primaires du Congrès de l’Oregon la semaine dernière, en grande partie parce que Flynn voulait se concentrer sur la prévention de la pandémie. Cependant, son candidat a perdu « wash out ».

« J’en ai tiré beaucoup de conclusions et si c’était à refaire, je le ferais un peu différemment de la dernière fois. Mais fondamentalement, je pense que c’était une collecte de fonds bien pensée », a-t-elle déclaré. « Si vous allez faire un don à des courses politiques que vous pensez que votre candidat a 99% de chances de gagner, vous faites certainement quelque chose de mal. »

Bankman-Fried au-delà de la politique

Outre ses préférences politiques, Bankman-Fried a également souligné que l’un des enjeux les plus importants est de prévenir la prochaine pandémie qui, selon lui, coûterait « des dizaines de milliards de dollars ».

« Je pense que je regarderai beaucoup moins de partis politiques de ce point de vue et beaucoup plus une gouvernance sensée et des annonces sur les choses qui me tiennent le plus à cœur », a-t-il expliqué.

Pour lui, « les États-Unis ont à la fois une grande opportunité et une grande responsabilité envers le monde de diriger l’Occident de manière puissante mais responsable », puisque tout ce que fait le pays a « d’énormes effets d’entraînement sur ce que l’avenir pourrait être ». « , il ajouta.

En avril, le fondateur de FTX avait déclaré qu’avec la détection précoce et la portée mondiale des vaccins, l’issue de la prochaine pandémie pourrait ne pas être aussi grave que l’épidémie de Covid-19.

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.

Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br