Le créateur d’Ethereum critique le modèle financier qui entend « deviner » le prix futur du bitcoin

Temps de lecture :4 Minutes, 0 Secondes

Le créateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a de nouveau critiqué le modèle de tarification « stock to flow » (ou S2F) très controversé pour le bitcoin (BTC), le qualifiant de « nocif ».

Citant un tweet publié par Anthony Sassano, co-fondateur d’EthHub, qui a décrit le stock à couler comme « un échec épique », Buterin a convenu que le modèle de tarification « n’a vraiment pas l’air bien ».

« Je sais qu’il est impoli de se vanter et tout ça, mais je crois que les modèles financiers qui donnent aux gens un faux sentiment de certitude et de prédestination que le prix va augmenter sont nocifs et méritent toutes les moqueries qu’ils reçoivent », a tweeté Buterin.

Qu’est-ce que le modèle « stock to flow » (ou S2F) ?

Développé par un analyste crypto utilisant l’alias « Plan B », le modèle stock-to-flow prédit le prix futur du bitcoin en fonction de son offre en circulation par rapport à la quantité de pièces minées annuellement, qui diminue de 50% tous les quatre ans pour à travers un mécanisme connu sous le nom de « réduction de moitié ».

Le modèle, qui prédit que la principale crypto-monnaie pourrait atteindre 288 000 dollars d’ici la fin de 2024, soutient que la rareté du bitcoin – similaire à l’or et à d’autres produits de base à approvisionnement limité – ouvre la voie à de nouvelles augmentations de valeur.

Cependant, S2F a clairement commencé à s’écarter de sa ligne de tendance fin 2021 lorsque le prix supérieur à 100 000 $ n’a jamais été atteint.

Buterin déjà avait critiqué La semaine dernière, S2F a fait valoir que « la théorie selon laquelle » les réductions de moitié ont provoqué une hausse des prix du BTC « n’est pas susceptible d’être prouvée », c’est-à-dire que tout prix pourrait être considéré comme la preuve que le modèle stock to flow est correct. .

Le modèle S2F prédit que d’ici 2022, le bitcoin se négociera entre 100 000 $ et 110 000 $. Cependant, le dernier effondrement du marché a fait chuter le prix sur 18 mois en dessous de 20 000 dollars la semaine dernière, soulevant des doutes quant à l’exactitude du modèle.

À l’heure actuelle, le bitcoin se négocie à 21 400 $, en hausse de 5 % au cours des dernières 24 heures, selon CoinMarketCap.

PlanB contre-attaque

PlanB, auteur du modèle S2F, a répondu rapidement aux commentaires de Buterin, déclarant que la chute du marché avait amené certaines personnes à chercher « des boucs émissaires pour leurs projets ratés ou leurs mauvaises décisions d’investissement ».

Selon lui, non seulement les nouveaux entrants sur le marché de la cryptographie, mais aussi les « leaders » ont tendance à « blâmer les autres et jouer les victimes ».

« Souvenez-vous de ceux qui blâment les autres et de ceux qui restent forts après une chute », a ajouté PlanB.

Dans un autre tweet, PlanB a défendu S2F, arguant que le modèle original « avait certainement bien fonctionné » entre mars 2019 et mars 2022.

Concernant le marché actuel, PlanB reconnaît que « soit le bitcoin est extrêmement sous-évalué et se redressera bientôt, soit le S2F sera moins utile à l’avenir ».

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br