Le commerçant qui a manipulé l’échange DeFi perd des millions en essayant une nouvelle manœuvre contre la plate-forme Aave

Temps de lecture :11 Minutes, 16 Secondes

Un commerçant de crypto bien connu, qui s’est vanté le mois dernier d’avoir gagné plus de 100 millions de dollars dans un stratagème controversé de manipulation des prix, a perdu des millions de dollars mardi (22) dans une tentative d’exploitation similaire qui s’est retournée contre lui.

Avraham Eisenberg, le commerçant à l’origine du piratage de DeFi Exchange Mango Markets en octobre, a emprunté 40 millions de jetons de courbe (CRV) à la plateforme de prêt décentralisée Aave, selon données en chaîne🇧🇷

L’action drastique faisait partie d’un stratagème visant à vendre les jetons, à faire chuter la valeur du CRV en conséquence et à obtenir millions de dollars en postes de vente du jeton, laissant Aave aux prises avec une énorme quantité de créances irrécouvrables.

Cependant, la tactique n’a pas fonctionné comme il l’avait espéré. Le prix du CRV a chuté mardi de 0,53 $ à 0,41 $, mais s’est ensuite rapidement redressé pour atteindre 0,71 $. Au moment d’écrire ces lignes, le CRV a augmenté de 31 % au cours des dernières 24 heures pour atteindre 0,67 $, selon les données de CoinGecko.

Il y a quelques semaines, Eisenberg a publiquement présenté un plan pour manipuler une faille dans les politiques de prêt d’Aave qui permettrait théoriquement au programme de réussir.

Cependant, dans les semaines suivantes, ni Aave ni Gauntlet – la plate-forme de modélisation financière utilisée par Aave – n’ont pris de mesures de précaution pour empêcher qu’un exploit tel que celui décrit par Eisenberg ne se produise.

Mardi après-midi, après l’échec de la stratégie de vente d’Eisenberg, Gauntlet a publié une déclaration pour préciser qu’Aave était sorti relativement indemne de l’incident.

« La tentative d’introduire CRV dans Aave a été infructueuse et non rentable », a tweeté Gauntlet. « Malgré cela, Aave a construit une position insolvable beaucoup plus petite. »

Cette insolvabilité mineure s’élève à 1,6 million de dollars de défauts de paiement pour le côté Aave, selon les données de la blockchain analysées par Blockanalitica – un montant qui aurait pu être bien plus élevé si l’attaque d’Eisenberg avait réussi.

Dans un réponse pour un tweet supprimé depuis, Gauntlet a annoncé qu’il aiderait à couvrir la perte de 1,6 million de dollars dans le cadre de son programme de remboursement de l’insolvabilité, qui s’engage à couvrir les pertes subies par des clients comme ceux qui sont arrivés à Aave en raison de défauts dans les « Optimisations des paramètres de risque » de Gauntlet . »

contre la manipulation

Quelques heures après l’échec du stratagème CRV d’Eisnberg, une proposition de gouvernance pour Aave a été rédigée afin d’empêcher un schéma similaire de manipuler d’autres crypto-monnaies sur la plate-forme à l’avenir.

Certains membres d’Aave DAO ont réagi négativement à la proposition.

« Mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas? » un membre a écrit. «Gauntlet aurait dû faire cette proposition bien avant qu’Avi n’appuie sur la gâchette. Que faisaient-ils tout ce temps pendant qu’Avi se vantait de sa tentative d’exploiter économiquement AAVE ? »

attaque contre la mangue

Le mois dernier, lorsqu’Eisenberg a obtenu plus de 100 millions de dollars de Mango Markets, basé à Solana, grâce à une manipulation des prix par l’oracle de la plate-forme, Mango DAO a accepté d’abandonner toute poursuite pénale contre le commerçant – s’il rendait 67 millions de dollars de fonds volés pour aider l’organisation à couvrir sa valeur par défaut.

Eisenberg a accepté l’accord; le lendemain il effectué en tant que commerçant derrière la cascade, qualifiant l’événement, largement considéré comme un hack, de « stratégie commerciale hautement rentable ».

Il n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire sur les événements de mardi. décrypter🇧🇷

*Traduit par Gustavo Martins avec la permission de décrypter🇧🇷

Vous cherchez un courtier sécurisé qui ne gèle pas vos retraits ? Chez Mercado Bitcoin, vous avez la sécurité et le contrôle de vos actifs. Faites comme nos 3,8 millions de clients et ouvrez votre compte dès maintenant !



Voir l’article original sur portaldobitcoin.uol.com.br