Polkadot : l’aUSD perd l’ancrage mais le récupère ensuite

Temps de lecture :3 Minutes, 7 Secondes

Ces derniers jours, le stablecoin aUSD basé sur Blockchain à pois il a perdu le lien avec le dollar, mais ensuite il l’a récupéré.

Qu’est-il arrivé à Polkadot (aUSD)

Tout commence dimanche Le 14 août avec un piratage du protocole DeFi Acala Network.

Réseau Acala est le protocole derrière le stablecoin Dollar Acala (aUSD), utilisé sur les blockchains de Polkadot et Kusama. En raison d’un problème de configuration, la valeur de aUSD est soudainement tombée nettement en dessous de 1 $, à tel point que le protocole a dû suspendre les opérations.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

En seulement trois heures, la valeur de aUSD a implosémême en dessous d’un cent.

Mais hier, tout d’un coup, en une heure environ, il est venu de 0,009 $ à 0,95 $puis aussi grimper brièvement au-dessus de 0,97 $.

Actuellement, le prix est toujours inférieur au dollar, mais moins de 10 %. Vu la reprise très rapide d’hier de 0,009 $ à plus de 0,9 $ tu peux imaginer que aUSD parvient à retrouver l’arrimage au dollar, bien qu’avec une certaine lenteur.

Dans le passé, en effet, d’autres pièces stables ancrées au dollar ont temporairement perdu l’ancrage mais l’ont ensuite récupéré dans les jours suivants, et souvent le processus a pris au total même quelques semaines pour pouvoir revenir à la normale.

D’autre part, ceux qui ont définitivement perdu la cheville n’ont pas pu récupérer la quasi-totalité de la perte en peu de temps, comme cela s’est produit dans unUSD, il est donc possible d’imaginer qu’éventuellement ce stablecoin pourra récupérer entièrement la perte.

Le réseau décentralisé sur Polkadot, Acala Network, a cependant été piratébien qu’au final le problème semble être résolu.

En fait, le hacker avait réussi à générer presque à partir de rien 1,3 milliard de jetons aUSD, faisant chuter sa valeur. Toutefois, un vote spécifique du DAO il a alors décidé de brûler ces jetons, ramenant en théorie tout à la normale. Il reste à voir si cela sera également suffisant pour récupérer complètement le cheville avec le dollar.

Être un bug, et avoir réussi à identifier et bloquer les fonds créés de toutes pièces du pirate, une fois le bug corrigé et les jetons brûlés, le problème semblerait résolu, d’un point de vue technique. Cependant, il n’est pas encore clair précisément si le pirate a réussi à monétiser le vol en changeant le jeton généré à partir de rien avec d’autres jetons de valeur supérieure, ou si l’attaque a causé des pertes aux utilisateurs du protocole.

Certainement ceux qui ont vendu leurs jetons aUSD après l’implosion du prix, sans attendre la solution du problème, il a beaucoup perdu.




Voir l’article original sur cryptonomist.ch