La banque Itau Unibanco lance le service de trading Bitcoin

La banque Itau Unibanco lance le service de trading Bitcoin

Itau Unibanco, la plus grande banque privée située au Brésil, a récemment annoncé qu’elle introduirait un nouveau service dédié aux échanger du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.

Voyons ci-dessous tous les détails et ce que cette nouvelle impliquera.

Nouvelles de la principale banque privée du Brésil : le trading de Bitcoin arrive

Comme prévu, Itau Unibanco, la principale banque privée brésilienne, a inauguré aujourd’hui un service de trading de cryptomonnaies pour les clients de sa plateforme d’investissement.

On voit cette grande institution financière nationale rejoindre ainsi les acteurs locaux entrant sur le marché du trading d’actifs numériques.

Dans un premier temps, le nouveau service d’Itau permettra au Commerce de Bitcoinsla crypto-monnaie la plus répandue, ndlr Éthereum.

Cependant, le responsable des actifs numériques, Guto Antunes, il a déclaré dans une interview que l’objectif à long terme est d’ajouter davantage de crypto-monnaies, l’expansion dépendant de l’évolution des réglementations locales en matière de crypto-monnaie.

Cette décision stratégique met Itau en concurrence sur le marché brésilien avec des acteurs locaux tels que l’échange de crypto-monnaie. Mo et l’unité d’actifs numériques Mynt de la banque d’investissement BTG Pactuel, ainsi que des géants mondiaux tels que Binance.

Itau souligne qu’elle se démarquera de ses concurrents car elle agira également en tant que dépositaire, garantissant la sécurité des actifs des utilisateurs, comme le souligne Antunes.

Par ailleurs, cette initiative intervient environ un mois après la sortie de deux acteurs locaux du marché des cryptomonnaies.

XPune société de courtage et d’investissement, a en effet annoncé la fermeture de son service de cryptomonnaie, alors que PicPay, Le conglomérat de services financiers J&F a cité les incertitudes réglementaires comme raison de sa décision.

Plus d’actualités sur le trading de crypto, Raiffeisen Bank annonce également son lancement d’ici janvier 2024

Récemment, même le Banque Raiffeisencotée à la Bourse de Vienne, a prévu d’introduire des services de trading de cryptomonnaies pour ses clients d’ici fin janvier 2024, grâce à un partenariat avec Bit Panda.

L’initiative se concentrera dans un premier temps sur les clients de Vienne, ce qui représente une étape innovante dans l’offre de services financiers numériques dans la région.

Dans une interview avec Curt ChadhaSelon le directeur de l’innovation de la banque, il est apparu que l’application de trading de crypto-monnaie sera conçue avec une interface utilisateur intuitive, similaire aux virements bancaires traditionnels.

Cette conception vise à rendre l’expérience de trading d’actifs numériques accessible et convivial.

Chadha a également souligné que l’objectif de la Banque Raiffeisen est d’atteindre non seulement les clients fortunés, mais aussi ceux qui connaissent la technologie et souhaitent réaliser de petits investissements.

Sans surprise, cette approche diversifiée s’aligne sur le désir de rendre le trading de cryptomonnaies accessible à un public plus large.

Les initiatives innovantes de la Banque Raiffeisen, en particulier dans les régions où la réglementation en matière de cryptomonnaies devient plus claire, démontrent une intérêt grandissant et l’adoption de services d’actifs numériques par les institutions financières traditionnelles.

Réglementation des cryptomonnaies en Europe : quelques implications

Comme nous le savons, l’Europe est au centre des efforts visant à établir un système solide cadre réglementaire pour la régulation des crypto-monnaies, un soutien important à la stratégie de la Banque Raiffeisen et au-delà.

Cette année, le Conseil européen a introduit le cadre juridique appelé « Marchés des actifs cryptographiques » (MiCA), qui représente le premier une approche compréhensive à la régulation des crypto-monnaies.

Dans le même temps, l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) a dévoilé des propositions politiques très attendues visant à réglementer les marchés des cryptomonnaies et des actifs numériques (CDA).

Plus précisément, il s’agit de répondre à des questions cruciales telles que la protection des investisseurs et les risques pour l’intégrité du marché. Le Canada a suivi un chemin similaire, demandant des commentaires aux banques sur les règles de déclaration de l’exposition aux crypto-monnaies.

En conclusion, avec la sécurité et la réglementation croissantes en matière de protection des clients sur les marchés des cryptomonnaies dans diverses régions, il devient inévitable que les institutions traditionnelles telles que celles mentionnées ci-dessus prennent des mesures importantes pour intégration dans l’écosystème des crypto-monnaies.

Voir l’article original en italien

Prime Video sur Amazon.fr
Découvrez un monde infini de divertissement avec Prime Video d’Amazon. Inscrivez-vous dès maintenant pour profiter d’un essai gratuit de 30 jours et plongez dans vos séries et films préférés, où que vous soyez !