Cinq choses à surveiller cette semaine

Cinq choses à surveiller cette semaine

Bitcoin (BTC) commence la nouvelle semaine au nom de l’optimisme, les traders accueillant la première bougie verte hebdomadaire depuis plus d’un mois.
La vigueur des prix semble s’améliorer progressivement après un mois d’août et un début septembre faibles, le BTC/USD s’élevant vers 27 000 $.
La solide clôture hebdomadaire prépare le terrain pour ce qui s’annonce comme une période intéressante, qui comprendra un événement macroéconomique clé aux États-Unis comme facteur potentiel de volatilité.
La Réserve fédérale américaine se réunira pour décider de la politique de taux d’intérêt et toute surprise pourrait avoir des répercussions importantes sur les actifs à risque, notamment les cryptomonnaies.
Contextuellement, les choses semblent prometteuses pour Bitcoin, avec les fondamentaux du réseau destinés à atteindre de nouveaux records.
La force « sous le capot » se reflète également dans le comportement des hodlers, le nombre de portefeuilles continuant d’augmenter quelle que soit l’évolution des prix des actifs.
Analysons ensemble ces sujets et d’autres, alors que Bitcoin se prépare à affronter ce qui sera probablement la semaine la plus importante du mois.

Le trader vise le « fond local » du BTC

Au cours du week-end, Bitcoin a montré une volatilité réduite, se redressant soudainement en début de semaine, comme l’ont démontré Cointelegraph Markets Pro et TradingView.
La clôture hebdomadaire du 17 septembre a rapidement cédé la place à une volatilité haussière et, au moment de la rédaction de cet article, les haussiers tentent de préparer le terrain pour atteindre de nouveaux sommets mensuels.

Graphique horaire BTC/USD. Source : TradingView

Le commerçant populaire Crypto crédible il a alors suggéré que la zone week-end pourrait constituer un « fond local ».
« Cette région continue d’être défendue, avec une nouvelle fois l’arrivée des acheteurs. Cela ressemble à une formation de fond/base locale, à mon avis »» rapporte sur X (anciennement Twitter), partageant un graphique de la liquidité du carnet de commandes sur la plus grande bourse mondiale, Binance.

« Je pense que nous pourrons bientôt revenir au-dessus de 27 000 $. »

Carnet de commandes BTC/USD sur Binance. Source : Crypto/X crédible

Dans un article précédent nous avons souligné l’absence d’anticipations courtes sur les niveaux du week-end, avec une amélioration de la liquidité des offres.
La clôture hebdomadaire a cependant enthousiasmé Michaël van de Poppe, fondateur et PDG de la société de trading Eight, qui a détecté un support clé à la moyenne mobile exponentielle (EMA) sur 200 semaines.
« Bitcoin clôture au-dessus de l’EMA de 200 semaines, clé d’une poursuite haussière »a spécifié.

« La semaine prochaine, nous devrions continuer ainsi : le prix commence à ressembler à celui du cycle 2015/2016. »

Van de Poppe a publié un graphique montrant l’interaction entre le prix au comptant et l’EMA de 200 semaines, actuellement à 25 700 $, à partir de 2020.
« Les marchés se consolident avec une clôture hebdomadaire nettement supérieure à l’EMA de 200 semaines pour Bitcoin. Les chances que la correction prenne fin augmentent de jour en jour.”il ajoute dans un poste séparé.

Graphique hebdomadaire commenté du BTC/USD. Source : Michaël van de Poppe/X

Certains restent modérés sur les perspectives du Bitcoin jusqu’en 2024. Parmi eux, le célèbre trader et analyste Rekt Capital continue de voir une configuration potentielle de double sommet baissier sur des périodes hebdomadaires.
« Ne vous y trompez pas : Bitcoin est au début d’un marché haussier »il explique dans son analyses du week-end.

« À long terme, les perspectives sont optimistes. À moyen terme ? Il pourrait y avoir ou non une dernière correction majeure au cours des 7 prochains mois. Cela se produira-t-il ? Nous devrions être prêts à y faire face si cela devait se produire. »

Graphique mensuel commenté du BTC/USD. Source : Rekt Capital/X

Volatilité du FOMC, avec 99 % de chances de pause des taux

Cette semaine, l’événement que tout le monde attend est le FOMC, le Comité fédéral de l’Open Market, qui se réunira pour décider des futurs taux d’intérêt.
Si l’histoire peut servir de guide, la décision du 20 septembre entraînera au moins une certaine volatilité parmi les actifs à risque, et le Bitcoin et les crypto-monnaies ne devraient pas faire exception.
Le paysage entourant la dernière réunion du FOMC est mitigé : les données macroéconomiques de la semaine dernière ont montré que l’inflation a dépassé les attentes, mais Les marchés croient largement que la Fed n’augmentera pas davantage ses taux pour contrer ce phénomène..
Selon l’outil FedWatch du groupe CME, les probabilités que les taux restent inchangés sont presque unanimes.

Graphique de probabilité des taux cibles de la Fed. Source : Groupe CME

Cela pourrait réduire l’impact de l’événement du FOMC, mais inversement une décision contraire aux estimations du marché serait perçue avec plus d’intensité.
« Cette semaine est l’occasion de fixer la suite de 2023 »résume The Kobeissi Letter, une ressource d’analyse financière, mettant en évidence les prochaines publications de données macro et bien plus encore.
« Les orientations de la Fed de mercredi donneront le ton pour les prochaines réunions. Attendez-vous à voir beaucoup de volatilité cette semaine ».

Les événements marquants de la semaine :
1. Données des permis de construire – mardi
2. Données sur les mises en chantier – mardi
3. Décision de la Fed sur les taux d’intérêt – mercredi
4. Conférence de presse de la Fed – mercredi
5. Demandes de chômage – jeudi
6. Données sur les ventes de maisons existantes – jeudi
Cette semaine constitue la base pour le reste de 2023.

Expliquant l’issue probable du FOMC, Ecoinometrics estime que les probabilités du marché ne constituent pas une surprise sur la base des signaux de la Fed.
« Aucune hausse des taux n’est attendue lors de la réunion du FOMC du 20 septembre. C’est ce que prédisent les contrats à terme sur les Fed Funds », inscrire Pendant la fin de semaine.

« Et ils sont en fait très cohérents sur ce point depuis longtemps maintenant. Le fait que les dernières données d’inflation ne vont pas exactement dans la bonne direction n’y a rien changé. »

Graphique annoté des contrats à terme sur les fonds fédéraux. Source : Ecoinometrics/X

Un graphique ci-joint ajoute que le marché « n’a jamais eu le moindre doute » sur ce qui se passerait en septembre.

La difficulté et le taux de hachage établissent à nouveau de nouveaux records

Le retour à la croissance des fondamentaux du Bitcoin devrait caractériser la semaine à venir.
Les difficultés minières, qui ont chuté de 2,65% lors du dernier réajustement automatique il y a deux semaines, effaceront les pertes le 19 septembre.
Selon les dernières estimations de BTC.com, la difficulté augmentera d’un solide 4,6%atteignant ainsi de nouveaux sommets historiques.

Aperçu des fondamentaux du réseau Bitcoin. Source : BTC.com

L’année 2023 a mis en évidence une large tendance à la hausse des difficultés, qui n’a été que brièvement remise en question, malgré l’évolution des prix offrant des conditions plus difficiles.
Il en va de même pour le taux de hachage – la puissance de traitement estimée utilisée par les mineurs – qui continue d’établir de nouveaux records.
Une poussée notable en cette nouvelle semaine est devenue un sujet de discussion en soi, avec pour conséquence une augmentation de l’optimisme parmi les commentateurs.

Qui est responsable de l’augmentation du taux de hachage de près de 20 % ? Pour qui penses-tu qu’il est ?
C’est surréaliste. #btc #Bitcoin

« Le taux de hachage du réseau Bitcoin atteint un niveau record »Nicholas Cary, co-fondateur de la ressource de données Bitcoin, a commenté plus tôt ce mois-ci Blockchain.com.

« Qu’est-ce que cela signifie? La difficulté est une mesure de la difficulté d’exploiter un bloc de Bitcoin, ou en termes plus techniques, de trouver un hachage inférieur à une certaine cible. Une difficulté élevée signifie qu’il faudra plus de puissance de calcul pour extraire le même nombre de blocs, ce qui rendra le réseau plus sécurisé contre les attaques. »

Graphique du taux de hachage estimé Bitcoin. Source : Blockchain

Au 17 septembre, Blockchain.com estime le taux de hachage à 422 exahash par seconde (EH/s), tandis que BTC.com le place actuellement à 430 EH/s.

Le nombre d’adresses Bitcoin atteint des sommets depuis plusieurs années

Tout comme les mineurs de Bitcoin ne s’arrêtent pas, la base d’utilisateurs semble également s’étendre sans relâche.
Le nombre de nouveaux portefeuilles BTC créés est désormais à son plus haut niveau depuis fin 2017, lorsque Bitcoin a atteint son sommet historique de 20 000 $, selon les données de la société d’analyse en chaîne Glassnode.

Graphique des nouvelles adresses Bitcoin. Source : André Dragosch/X

Selon le système de suivi des adresses de l’entreprise, même le saut ultérieur à 69 000 $ n’a pas réussi à déclencher une réaction aussi forte dans la création de nouvelles adresses.
Le paramètre des adresses actives suit cependant ce qui a été observé mi-2021, revenir à ces niveaux pour la première fois ce mois-ci.
Les données ont été partagées sur X par André Dragosch, responsable de la recherche chez la société d’investissement en crypto-monnaie Deutsche Digital Assets. Dragosch s’est demandé si l’action des prix de BTC reproduirait le retour à la forme des paramètres de Noeud de verre.
« Nous sommes à un niveau record pour les adresses avec 0,01 Bitcoin ou moins »ajoute James Straten, recherche et analyste de données chez la société d’analyse de crypto-monnaie CryptoSlate, à propos des données supplémentaires de Glassnode.

« La cinquième plus grande accumulation de cette catégorie au cours des cinq dernières années. Cet actif continue d’être l’apanage d’une petite communauté. »

Graphique des portefeuilles Bitcoin avec un solde de 0,01 BTC ou moins. Source : James Straten/X

La peur des crypto-monnaies ne s’est pas encore dissipée

Même si la situation s’améliore au sein de l’écosystème Bitcoin, l’investisseur moyen du secteur n’a pas encore retrouvé confiance.
Selon les dernières données du Crypto Fear & Greed Index, l’ambiance qui caractérise les crypto-monnaies continue d’être celle de la « peur ».
L’ampleur de la crainte est toutefois modeste : l’indice, qui normalise le sentiment sur une échelle de 0 à 100, se situe désormais juste en dessous de la valeur « neutre » de 50.
Mais la peur domine depuis la mi-août, les prix ayant une influence décisive.

Indice de peur et de cupidité cryptographique. Source : Alternative.me

En analysant les données sur les profits et pertes nets non réalisés sur l’offre de BTC, le commerçant et analyste populaire Titan of Crypto révèle ce qu’il appelle une « corrélation frappante » entre l’environnement de cette année et les hausses de Bitcoin des années précédentes.
« Je pense que nous pourrions voir une évolution des prix similaire à celle du Bitcoin au cours des deux premiers cycles »lit une partie du commentaire.

Corrélation frappante entre les bénéfices/pertes nets non réalisés de #Bitcoin

– En 2012 et 2016, alors que le NUPL se contractait entre les zones d’optimisme/anxiété et d’espoir/peur, le prix du BTC s’est consolidé avant de reprendre sa hausse.
– En 2019, alors que le NUPL était en hausse, le prix du Bitcoin a rebondi sans aucune période de contraction.

➡️ Actuellement le NUPL se contracte comme en 2012 et 2016, tandis que le prix du BTC se consolide.

Je pense que nous pourrions assister à une évolution des prix similaire à celle que Bitcoin a connue au cours des deux premiers cycles.

Cet article ne contient pas de conseils ou de recommandations en investissement. Chaque opération d’investissement et de trading comporte des risques et les lecteurs doivent effectuer leurs propres recherches avant de prendre une décision.

Traduction de Walter Rizzo



Voir l’article original en italien

Trezor Model T – Portefeuille Matériel de Crypto-Monnaie de Nouvelle Génération avec Écran Tactile Couleur LCD et USB-C, Stockez Votre Bitcoin, Ehereum, ERC20 et Plus en Toute Sécurité