Art Digital : le nouvel événement NFT à Lugano

Temps de lecture :1 Minutes, 59 Secondes

Le 29 septembre au magnifique hôtel The View de Lugano, en Suisse, il se tiendra de 14h à 23h (CET) art numérique, un événement dédié à NFT.

Nous parlerons ensuite de ce que sont les NFT, de la manière dont ils sont collectés, du fonctionnement des métaverses et bien plus encore. Le but est de rassembler les curieux et intéressés par ces sujets.

Une exposition NFT à Lugano

Au cours de l’événement, il y aura également une exposition de jetons non fongibles qui voit la présence de nombreux artistes italiens et internationaux tels que Matteo Mauro, Giuseppe Veneziano, Toomuchlag, Marcello Baldari, Paola Pinna, Paulo Renftle, ​​​​Giovanni Motta, Bruno Cerasi, Fabio Rotella, le projet NFT Hivearium, Andrea Crespi, Giuseppe Lo Schiavo, Fabio Giampietro et Federico Clapis.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Pour participer à l’événement, vous devez vous inscrire sur la page dédiée sur Eventbrite ici.

Le programme complet

Comme mentionné, l’événement aura lieu de 14h à 23h, avec diverses opportunités de réseautage, des pauses-café et un dîner de 12 plats.

14h00 Réseautage et café

14h30 Accueil de la commune et de Georg Brach

16h30 Pause café

17h00 Discours & panels

18 h 30 Réseautage et musique

19h00 Dîner gastronomique

23h00 Fermé

Voici les intervenants qui se succéderont durant l’après-midi

  • Georg Bak – Discours d’introduction
  • Niclas Genovese (Tokengate) – Introduction de base au NFT
  • Kate Vass (Kate Vass Galerie) – Le marché de l’art NFT
  • Lukas Amacher (Collection NFT) – Comment collecter NFT
  • Tcommunication – Audemars Tanja
  • Alessandro Damato
  • Amelia Tomasicchio – La cryptonomiste
  • Matteo Mauro – artiste
  • Paulo Renftle – artiste




Voir l’article original sur cryptonomist.ch