Sam Bankman-Fried plaide non coupable à des accusations supplémentaires, y compris la corruption d’un fonctionnaire du gouvernement chinois