Le racket des frais Ethereum – Un mauvais souvenir grâce à l’EIP-1559 ?

0 0
Temps de lecture :1 Minutes, 21 Secondes

Et oui, les transactions indiquées comme « failed » entrent bien dans le cadre de cette facturation. Et leur montant est réglé aux mineurs sans aucun recours possible. Cela même si du côté de l’utilisateur rien d’autre ne s’est produit que la disparition de 50$ en ETH (au minimum). La décision suivante se résumant à recommencer en prenant le risque de perdre plus ou à abandonner pour de bon. 

Un EIP pour réduire les frais

Une situation qui n’est plus tenable. Et qui fait du réseau Ethereum un véritable problème et plus du tout une solution. Et de ses alternatives comme la Binance Smart Chain les seuls espaces où il est encore possible de réaliser des opérations. Cela que l’on soit ou non un puriste de la décentralisation et des valeurs de ce domaine. Car racketter ainsi les investisseurs n’a plus rien d’acceptable

Ce qui pousse actuellement la communauté Ethereum à se poser la question de la mise en place d’une solution à ce problème. Cela dans l’attente de sa version 2.0 qui semble de plus en plus lointaine. Et le tout sous la forme de l’intégration du fameux EIP-1559. Une option dont Vitalik Buterin parle depuis des mois et qui pourrait enfin devenir réalité. Ou pas…

« La plus grande source d’activité liée à 1559 au cours du mois dernier a été les discussions autour de l’impact de 1559 sur l’exploitation minière. Sans surprise, comme cet EIP-1559 propose de brûler les frais des mineurs, la plupart d’entre eux s’y opposent. » – Tim Beiko

Voir l’article original sur cryptoactu.com

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Laisser un commentaire