Le 1er ETF Bitcoin (BTC) nord américain lève 421 millions de dollars en seulement 2 jours

0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 24 Secondes

Purpose et Evolve vont-ils faire de l’ombre à Grayscale et à MicroStrategy ? Le 1er Bitcoin ETF canadien accumule 421 millions de dollars en l’espace de 2 jours. 

Pub


Purpose dépasse les objectifs

Dans un tweet du 20 février 2021, le journaliste de Bloomberg, Eric Balchunas, indique que le 1er Bitcoin ETF lancé par Purpose, a déjà accumulé 421 millions de dollars d’actifs en l’espace de 2 jours, depuis son entrée en bourse le 18 février 2021.

Selon Balchunas,  si le Purpose Bitcoin ETF continuait à se développer à ce rythme, il deviendra le plus gros ETF du Canada dans 20 jours. 

Les 421 millions de dollars d’actifs accumulés en l’espace de 48 heures, correspondraient à 8 milliards de dollars d’actifs pour un ETF US

Le Canada a approuvé 2 Bitcoin ETF au mois de février 2021. L’ETF Purpose lancé le 18 février 2021 a enregistré un volume de trading de 80 millions de dollars d’action au cours de la 1ère heure, et de 165 millions de dollars au cours de la 1ère journée. 

L’Evolve ETF a été lancé le 19 février 2021. Un 3ème ETF pourrait bientôt voir le jour via le CI Financial, et un autre via la société 3iQ

Une 18ème place respectable

Purpose surpasse pour le moment Evolve en termes de capitalisation boursière.

Bien qu’il soit trop tôt pour savoir lequel des 2 Bitcoin ETF sera le plus important, il semblerait qu’il y ait une plus grande frénésie autour du Purpose Bitcoin ETF

Evolve Bitcoin ETF n’a pas enregistré les mêmes volumes de trading que son concurrent, lors de sa 1ère journée. Il avait tout de même réussi à se classer directement dans le top 20, en décrochant la 18ème place. 

Les Bitcoin ETF permettent aux investisseurs institutionnels de s’exposer à moindre risque au BTC, grâce à un instrument financier régulé, protégeant ces investisseurs en cas de problèmes majeurs liés au prix du Bitcoin ou à la sécurité de sa blockchain. 

Pub

Les Etats-Unis n’ont toujours pas approuvé de Bitcoin ETF jusqu’à ce jour. Les institutionnels peuvent s’exposer indirectement au BTC via le Grayscale Bitcoin Trust qui facture cependant des frais de gestion élevés. 

La SEC US accuse du retard par rapport à ses homologues canadiens en termes d’approbation de Bitcoin ETF. Cependant, depuis la démission de l’ancien président de la SEC américaine, Jay Clayton, des sociétés telles que Vaneck et Valkyrie Digital Assets, ont de nouveau soumis un dossier d’approbation pour le lancement d’un Bitcoin ETF. Le succès des Bitcoin ETF canadiens peuvent-ils réellement pousser les autorités de régulation US à revoir leur position sur le sujet ? Pas sûr que les réticences des institutions US contre Bitcoin repose sur des bases rationnelles. 

Voir l’article original sur www.cointribune.com

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Laisser un commentaire