Il disait qu’il ne lui restait que 100 000 dollars, la justice américaine a pourtant saisi 700 millions de dollars d’actifs liés à Sam Bankman-Fried, ancien PDG de FTX