CAC 40 : Publication des résultats, l’autoroute vers les 6 500 points ?

0 0
Temps de lecture :4 Minutes, 22 Secondes

Alors qu’il s’affichait en dessous des 6 300 points lundi dernier, son plus bas niveau depuis plus d’un mois, le CAC 40 semble repartir à la hausse depuis quelques jours. Grâce notamment au début de la publication des résultats des entreprises.

Pour cette journée du 22 juillet, les outils de l’analyse technique suggèrent que le comportement du marché sera à surveiller à l’approche des 6 500 points. A très court terme, le niveau des 6 520 points est espéré.

CAC 40 : Comment Expliquer le Marché du Début de Semaine ?

La hausse des contaminations au variant Delta a joué un rôle important dans la forte baisse de l’indice boursier français de référence ce lundi. En cause, l’effet indirect que ces contaminations peuvent avoir sur la reprise économique. En effet, la hausse des contaminations va à l’encontre des prévisions d’une reprise rapide de la croissance mondiale. Dans le même temps, le marché note que le rythme des vaccinations ne s’accélère pas. Que ce soit en France ou ailleurs dans le monde. C’est cette double menace qui a joué un rôle prépondérant dans la chute de plus de 2,5 % de l’indice boursier.

Dans le détail, la chute des valeurs corrobore l’importance de ce paramètre. Une chute particulièrement visible sur des actions comme Unibail Rodamco Wesfield qui subira dans la journée la plus forte baisse (-7,6 %). Si l’acteur majeur du bail commercial a été touché en raison de craintes de nouvelles restrictions, le secteur de l’aéronautique aura lui aussi grandement perdu ce lundi : -6,4 % pour Airbus, – 5 % pour Safran. Les valeurs cycliques comme les actions bancaires ont également subit une forte baisse ce lundi.

Parallèlement à cela, de nombreux analystes notaient que l’indice avait gonflé ces dernières semaines dans l’attente de la publication des résultats des entreprises. Avec une sorte d’anticipation sur le fait que les chiffres allaient être bons. Ce deuxième élément explique surtout la prudence des deux dernières semaines. Avec un léger recul du CAC durant la période.

Sur la matinée, les données viennent confirmer le rebond technique amorcé depuis mardi. La séance de ce jeudi a débuté avec une première tendance haussière. Un gap haussier qui vient tester la zone de résistance des 6 500 points. Sur la journée, les bandes de Bollinger nous permettent notamment d’identifier que la zone entre 6 500 et 6 522 points sera à surveiller de près. Une cassure et le franchissement de la barre des 6 522 points pourrait être un signal réel d’une reprise de la tendance haussière. Si ce seuil est dépassé, le niveau des 6 570 points retiendra l’attention des marchés.

Sur les graphiques en unité de temps 4 heures, l’histogramme du MACD affiche quant à lui des données positives. L’outil technique, assorti avec l’analyse du RSI, avait d’ailleurs envoyé un signal du retournement de tendance dès l’ouverture des marchés mardi matin. Une tendance qui semble aujourd’hui se valider dans les faits.

Rappelons que lundi dernier, avec une chute de 2,56 %, le CAC 40 connaissait sa pire séance de l’année 2021. Une perte sèche, aujourd’hui entièrement gommée par les deux séances haussières de mardi et de mercredi. Une série qui devrait continuer aujourd’hui. A l’heure ou nous écrivons ces lignes, le CAC 40 est en progression de plus de 0,4 % sur la séance, pour s’afficher à 6 492 points. Le seuil psychologique des 6 500 points pourrait aussi comme une résistance.

Le graphique suivant reprend le cours du CAC 40 sur les 5 derniers jours.

La Publication des Résultats des Entreprises Comme Facteur Haussier du CAC ?

C’est inéluctable. A la forte baisse du lundi a d’abord répondu une timide reprise ce mardi (+0,86 %). Celle-ci a ensuite été plus franche ce mercredi (+1,85 %).

Le principal facteur de cette reprise qui continue aujourd’hui tient dans la publication des résultats des entreprises. Des résultats qui sont très bons de manière générale. Si la publication de ces résultats trimestriaux peuvent apparaitre comme un indicateur retardé, les prévisions pour la fin d’année restent encore très optimistes, malgré le contexte sanitaire dégradé. En effet, la tendance observée pour bon nombre d’entreprise est au maintien voir à l’amélioration des ambitions pour les deux prochains trimestres.

Outre Atlantique, les résultats des grands groupes comme Coca Cola ou encore United Airlines ont permis au S&P 500 et au NASDAQ de prendre plus de 0,5 %. La publication des résultats d’entreprises américaines comme AT&T, Intel mais aussi Twitter pourra être un élément à considérer pour l’évolution du CAC 40.

En France, les yeux seront surtout rivés sur les publications des résultats de LVMH, attendus pour lundi. Devraient ensuite suivre Kering et Dassault Systèmes dès mardi, Airbus ou CapGemini le lendemain. D’autres grands groupes comme l’Oréal, Danone, Sanofi, Hermès ou encore Schneider Electric devraient publier en fin de semaine. Le CAC 40 entre dans une semaine qui peut s’avérer décisive. Avec comme ligne de mire, un franchissement durable de la ligne des 6 500 points.

Voir l’article original sur cryptonaute.fr

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %