Voyager obtient l’approbation de restituer 270 millions de dollars à ses clients, rapporte le Wall Street Journal

Temps de lecture :1 Minutes, 34 Secondes

La le journal Wall Street a rapporté le jeudi 4 août que le prêteur crypto Voyager Digital Holdings Inc. a obtenu l’approbation du tribunal américain des faillites de New York pour restituer 270 millions de dollars en fonds clients.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Le juge Michael Wiles, qui supervise l’affaire de faillite de Voyager, a statué que l’entreprise disposait d’une « base suffisante » pour étayer sa demande selon laquelle les clients devraient avoir accès au compte de garde détenu à la Metropolitan Commercial Bank.

La Réserve fédérale et la Federal Deposit Insurance Corp (FDIC) ont émis un ordre à la société la semaine dernière, lui enjoignant de cesser de faire des déclarations « fausses et trompeuses » sur la protection par le gouvernement des fonds de ses clients.

Selon les régulateurs, la société ne détenait qu’un compte bancaire à la Metropolitan Commercial Bank, ce qui signifie qu’aucun des investisseurs utilisant sa plateforme n’était couvert par une assurance FDIC.

Voyager a déposé son bilan le 6 juillet, après que Three Arrows Capital (3AC) ait fait défaut sur un prêt de 665 millions de dollars. Dans son dossier de mise en faillite, Voyager a estimé qu’elle avait plus de 100 000 créanciers, totalisant entre 1 et 10 milliards de dollars d’actifs, et des passifs de même valeur.

Voyager est l’une des nombreuses entreprises, dont Celsius, BlockFi et Vauld, à avoir lutté en raison de l’agitation généralisée du marché de la cryptographie.



Voir l’article original sur dailycoin.com