Un dirigeant de Binance détenu poursuit l’agence nigériane anti-corruption pour violation des « droits fondamentaux »

Un dirigeant de Binance détenu poursuit l’agence nigériane anti-corruption pour violation des « droits fondamentaux »

Le dirigeant de Binance détenu par les forces de l’ordre nigérianes a poursuivi l’agence anti-corruption du pays pour violation de ses droits fondamentaux. L’exécutif souhaite également que le tribunal local déclare la saisie de son passeport « une violation de son droit fondamental à la liberté personnelle ». Violation du droit à la liberté personnelle Le détenu Binance […]

Voir l’article original en anglais

[the_ad_group id= »1657″]