Tether confirme l’attaque DDOS sur tether.io

Temps de lecture :1 Minutes, 59 Secondes
👋 Envie de travailler avec nous ? CryptoSlate recrute pour une poignée de postes !

Tether CTO, Paolo Ardoino, a confirmé que le site Web de Tether, tether.io, subissait actuellement une attaque DDOS. Le nombre de demandes pour le site Web est passé de 2 000 à 8 000 000 toutes les cinq minutes tôt le samedi matin 18 juin. Le tableau ci-dessous montre l’augmentation des demandes.

ddos d'attache
Source : Gazouillement

Ardoino a confirmé que « l’attaque est maintenant atténuée », mais ils « laissent le mode « Je suis sous attaque » activé » pour atténuer davantage les risques. Selon le Tether CTO, le mouvement de sécurité supplémentaire « n’affectera pas la capacité de rachat », selon le Tether CTO.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

En mode attaque

« Je suis en mode attaque » est une fonctionnalité du service de gestion DNS de Cloudflare qui protège les sites Web contre les attaques DDOS en forçant les utilisateurs à effectuer une étape supplémentaire pour accéder au site Web. Pour les utilisateurs humains qui consultent le site Web via un navigateur Web standard, cela entraîne un délai de quelques secondes pendant que le navigateur effectue un défi javascript.

Si le navigateur ne peut pas relever le défi, l’utilisateur peut être invité à remplir un captcha pour accéder au site Web. Cependant, les attaques DDOS sont souvent menées à l’aide de serveurs distants effectuant des requêtes sur le site Web depuis l’extérieur d’un navigateur.

Ces méthodes échoueront à la demande de défi et seront donc expulsées avant même d’atteindre le serveur. Ici, Cloudflare gère toute la demande excédentaire, laissant le site Web libre d’effectuer des tâches comme d’habitude. Ardoino a également confirmé que la raison du problème était que « il faut un peu de temps pour que la mise à l’échelle automatique s’ajuste ». En cela, il fait référence à la capacité du serveur derrière le site Web à augmenter les ressources pour faire face à l’augmentation inattendue de la demande.

Plus tôt samedi, Paolo a tweeté : « Ce sera un long week-end », mais il est peu probable qu’il s’attende à ce que cela soit dû à une attaque sur le site Web de Tether.

Voir l’article original sur cryptoslate.com