Sullivan & Cromwell obtient le feu vert pour représenter FTX dans une procédure de faillite, malgré la controverse