Lutra apparaît comme le challenger de Pepe dans l’arène des jetons mèmes

Lutra apparaît comme le challenger de Pepe dans l’arène des jetons mèmes

Divulgation : cet article ne représente pas des conseils en investissement. Le contenu et les documents présentés sur cette page sont uniquement destinés à des fins éducatives.

Visant à reproduire le succès de Shiba avec Dogecoin, Lutra est le dernier concurrent ciblant le territoire de Pepe dans le domaine des jetons mèmes. Avec un plan de croissance structuré, il vise à conquérir le monde des mèmes étape par étape.

Les jetons mèmes se sont taillé une niche unique, s’appuyant souvent sur les mèmes Internet populaires pour gagner du terrain. Sur les traces de succès comme Shiba Inu avec Dogecoin, un nouveau concurrent a fait son apparition : Lutra.

Tout comme Shiba Inu a captivé l’imagination de la communauté crypto avec sa mascotte ludique, Lutra a jeté son dévolu sur un visage familier – Pepe la grenouille. Connu sous le nom de « Pepe Killer », Lutra vise à dévorer les grenouilles et à conquérir le monde des mèmes, un pas à la fois. Contrairement à ses prédécesseurs, l’approche de Lutra est plus structurée, avec une feuille de route claire vers la croissance.

Avec une offre totale de jetons de 1 000 000 000, les tokenomics de Lutra sont conçus pour encourager la participation et récompenser les détenteurs. La distribution initiale du projet comprend 50 % alloués à la prévente, 30 % au jalonnement, 10 % à la liquidité des échanges décentralisés (DEX) et les 10 % restants destinés aux efforts de marketing.

La prévente, qui a débuté au prix de 0,002, a suscité un intérêt considérable de la part des investisseurs, levant 60 000 $ à sa date de lancement. Lors de sa cotation, le jeton a connu une multiplication automatique par 4, indiquant un fort appétit des traders. Alors que Lutra se prépare pour la deuxième étape de sa prévente, qui devrait débuter le 28 mars, l’anticipation continue de croître au sein de la communauté crypto.

Pour l’avenir, Lutra a défini une feuille de route complète pour son développement. La phase 2 consiste à sécuriser les inscriptions sur les bourses centralisées (CEX) et les bourses décentralisées comme UniSwap. D’ici le 1er mai 2024, Lutra vise à accroître sa visibilité grâce à des inscriptions sur CoinGecko et CoinMarketCap, accompagnées d’une campagne de marketing numérique massive. De plus, des plans sont en cours pour élargir l’équipe du projet et favoriser l’engagement de la communauté, avec l’ambition d’être tendance sur Twitter sous le hashtag #PepeKiller.

Au cours de la phase 4, prévue pour le 25 mai 2024, Lutra a l’intention d’élargir sa portée en obtenant des cotations sur des bourses de crypto-monnaie de premier plan telles que Buy/Sell Bitcoin, Ethereum | Échange de crypto-monnaie | Gate.io, parallèlement au lancement d’une plateforme de finance décentralisée (DeFi). En tirant parti des stratégies de marketing d’influence, Lutra cherche à amplifier sa présence et à attirer un large éventail d’investisseurs.

Alors que la communauté crypto suit avec impatience l’ascension de Lutra, l’approche structurée du projet et ses objectifs clairs le distinguent des simples projets promotionnels. Avec les yeux fermement rivés sur le territoire de Pepe, Lutra vise à se forger son propre héritage dans l’arène des jetons mèmes, un pas à la fois.

Pour en savoir plus sur Lutra, visitez le site Web ou rejoignez la prévente.

Divulgation : ce contenu est fourni par un tiers. crypto.news n’approuve aucun produit mentionné sur cette page. Les utilisateurs doivent effectuer leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action liée à l’entreprise.

Suivez-nous sur Google Actualités

Voir l’article original en anglais

[the_ad_group id= »1657″]