Les mesures en chaîne continuent de signaler un fond Bitcoin

Temps de lecture :1 Minutes, 53 Secondes
Haru Invest

Des recherches antérieures sur la chaîne ont suggéré que le creux du marché du Bitcoin était atteint. CryptoSlate a revisité plusieurs métriques Glassnode, qui continuent d’indiquer un creux de prix.

Cependant, des facteurs macroéconomiques, qui n’étaient peut-être pas présents lors des cycles précédents, restent en jeu, ce qui pourrait avoir un impact sur le cycle actuel.

Bandes P/L d’approvisionnement en bitcoins

Les bandes Bitcoin Supply P/L montrent l’offre en circulation qui est en profit ou en perte, en fonction du prix du jeton supérieur ou inférieur au prix actuel au moment du dernier mouvement.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Les creux du cycle du marché coïncident avec la convergence des lignes d’offre en profit (SP) et d’offre en perte (SL), ce qui s’est produit le plus récemment vers le quatrième trimestre 2022. L’acte ultérieur de divergence des lignes a correspondu à des inversions de prix dans le passé.

Actuellement, la bande SP a fortement augmenté pour s’écarter de la bande SL, ce qui suggère qu’une macro-reprise des prix pourrait être envisagée si la tendance se maintient.

Bandes P/L d'approvisionnement en bitcoins
Source : Glassnode.com

Valeur marchande à valeur réalisée

La valeur marchande sur la valeur réalisée (MVRV) fait référence au rapport entre la capitalisation boursière (ou valeur marchande) et la capitalisation réalisée (ou la valeur stockée). En rassemblant ces informations, MVRV indique quand le prix du Bitcoin se négocie au-dessus ou en dessous de la « juste valeur ».

Le MVRV est en outre divisé en détenteurs à long terme et à court terme, le détenteur à long terme MVRV (LTH-MVRV) faisant référence aux sorties de transaction non dépensées avec une durée de vie d’au moins 155 jours et le détenteur à court terme MVRV (STH-MVRV) équivalant à des durées de transaction non dépensées de 154 jours et moins.

Les creux de cycle précédents comportaient une convergence des lignes STH-MVRV et LTH-MVRV, la première se croisant au-dessus de la seconde pour signaler un renversement haussier des prix.

Au cours du quatrième trimestre 2022, une convergence entre les lignes STH-MVRV et LTH-MVRV s’est produite. Et, au cours des dernières semaines, le STH-MVRV a dépassé le LTH-MVRV, signalant la possibilité d’un renversement de tendance des prix.

LTH/STH - MVRV
Source : Glassnode.com

Young Supply Last Active < 6m & Holders in Profit

Young Supply Last Active <6m (YSLA<6) fait référence aux jetons Bitcoin qui ont fait l'objet de transactions au cours des six derniers mois. Le scénario opposé serait des détenteurs à long terme assis sur leurs jetons et ne participant pas activement à l'écosystème Bitcoin.

Au plus bas du marché baissier, les jetons YSLA<6 représentent moins de 15 % de l'offre en circulation, car les spéculateurs non croyants/délits de fuite quittent le marché pendant le cycle de prix déprimés.

Le graphique ci-dessous montre que les jetons YSLA <6 ont atteint le «seuil inférieur à 15%» à la fin de l'année dernière, suggérant une capitulation de l'intérêt spéculatif.

Bitcoin Young Supply Dernier actif
Source : Glassnode.com

De même, le graphique ci-dessous montre les détenteurs de bénéfices à long terme actuellement proches des plus bas historiques (ATL). Cela corrobore le fait que les détenteurs à long terme détiennent la majeure partie de l’offre et restent imperturbables face à la baisse des prix de -75% par rapport au sommet du marché.

Détenteurs de Bitcoin à long et à court terme en profit
Source : Glassnode.com

Taux de financement perpétuel des contrats à terme

Le taux de financement perpétuel des contrats à terme (FPFR) fait référence aux paiements périodiques effectués à ou par les négociateurs de produits dérivés, à la fois longs et courts, sur la base de la différence entre les marchés de contrats perpétuels et le prix au comptant.

Pendant les périodes où le taux de financement est positif, le prix du contrat perpétuel est supérieur au prix marqué. Dans ce cas, les traders longs paient pour les positions courtes. En revanche, un taux de financement négatif montre que les contrats perpétuels ont un prix inférieur au prix marqué et que les commerçants à découvert paient pour les longs.

Ce mécanisme maintient les prix des contrats à terme en ligne avec le prix au comptant. Le FPFR peut être utilisé pour évaluer le sentiment des traders dans la mesure où une volonté de payer un taux positif suggère une conviction haussière et vice versa.

Le graphique ci-dessous montre des périodes de FPFR négatif, en particulier lors d’événements de cygne noir, qui étaient généralement suivis d’un renversement des prix. L’exception a été le désancrage de Terra Luna, probablement parce qu’il a déclenché une série de faillites de plates-formes centralisées, agissant ainsi comme un vent contraire contre le sentiment positif du marché.

À partir de 2022, l’ampleur du taux de financement, tant positif que négatif, a considérablement diminué. Cela suggérerait moins de conviction dans les deux sens par rapport à avant 2022.

Suite au scandale FTX, le FPFR a été principalement négatif, indiquant une baisse générale du marché et la possibilité d’un creux des prix. Fait intéressant, le scandale FTX a déclenché le mouvement le plus extrême du taux de financement depuis avant 2022.

Taux de financement perpétuel des contrats à terme Bitcoin
Source : Glassnode.com

Voir l’article original sur cryptoslate.com