Les autorités fiscales coréennes saisissent pour 185 millions de dollars de crypto auprès de fraudeurs fiscaux depuis 2021

Temps de lecture :1 Minutes, 33 Secondes
Xeggex

Les autorités sud-coréennes ont saisi environ 185 millions de dollars d’actifs numériques à des délinquants fiscaux depuis 2021, a rapporté l’agence de presse Yonhap le 22 septembre.

Au second semestre 2020, les autorités fiscales ont mis en place un système de saisie des avoirs virtuels des délinquants fiscaux pour les inciter à payer des impôts. Les autorités ont saisi les comptes ou les actifs des délinquants sur la base des informations reçues des échanges de crypto-monnaie.

Si les délinquants ne paient pas les impôts après la saisie des actifs, les autorités vendent les crypto-monnaies aux prix du marché pour récupérer les arriérés.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Le montant le plus élevé d’actifs numériques saisis à un seul délinquant s’élevait à 12,49 milliards de wons ou 8,87 millions de dollars. Le résident de Séoul détenait environ 20 crypto-monnaies, dont 2,27 millions de dollars de Bitcoin (BTC) et 1,34 million de dollars de Ripple (XRP), selon le rapport. Après la saisie, le particulier paie les taxes et demande que ses biens ne soient pas vendus.

Un autre délinquant a payé les impôts après que les autorités aient saisi 6,16 millions de dollars d’actifs virtuels. De plus, une personne qui devait 1,91 million de dollars en impôts nationaux s’est fait saisir des actifs cryptographiques d’une valeur de 2,77 millions de dollars.

Les données ont été fournies par le ministère de la Stratégie et des Finances, le ministère de l’Administration publique et de la Sécurité, le Service national des impôts et d’autres agences gouvernementales.

Voir l’article original sur cryptoslate.com