L’échange cryptographique argentin Buenbit supprime 45% de son personnel en raison du ralentissement de l’industrie technologique