La BCE intensifie les avertissements sur les risques cryptographiques — DailyCoin

Temps de lecture :3 Minutes, 33 Secondes

La Banque centrale européenne (BCE) a accentué sa campagne sur les risques d’investir dans les crypto-monnaies et autres actifs numériques à un moment où l’industrie traverse sa pire crise historique. Ces avertissements ont été lancés dans la Revue de la stabilité financière de la BCE documentque l’établissement de crédit a présenté cette semaine.

Les avertissements de la BCE sont en phase avec les appels des régulateurs britanniques et américains, ainsi que du Fonds monétaire international (FMI). Les régulateurs considèrent que les crypto-monnaies devraient être réglementées dès que possible, car elles représentent un risque élevé non seulement pour les utilisateurs mais pour le système financier mondial.

Les crypto-monnaies ne valent rien

Christine Lagarde, présidente de la BCE déclaré à la télévision néerlandaise lundi que Bitcoin et d’autres crypto-monnaies ne valent « rien ». Lagarde a appelé les législateurs du monde entier à réglementer le commerce des devises numériques afin de protéger les investisseurs inexpérimentés.

“My very humble assessment is that it is worth nothing,” Lagarde said of cryptos. “It is based on nothing. There is no underlying asset to act as an anchor of safety,” she added.
The report of the European bank points out that “crypto-assets lack intrinsic economic value or reference assets, while their frequent use as an instrument of speculation, their high volatility and energy consumption, and their use in the financing of illicit activities make crypto-assets high-risk instruments."
The banking entity fears that in addition to raising “concerns about money laundering, market integrity and consumer protection,” cryptocurrencies may “have implications for financial stability.”

Mais le marché continue de croître…

Le paradoxe est que les avertissements des régulateurs et autres organisations du système financier international n’ont pas empêché l’utilisation et le commerce des crypto-monnaies de continuer à se développer dans la zone euro et dans le monde.

“Despite the risks, investor demand for crypto-assets has been increasing,” the ECB report highlights.
“This exuberance stems from, among other things, perceived opportunities for quick gains, the unique characteristics of crypto-assets (...) compared with conventional asset classes, and the benefits perceived by institutional investors with regard to portfolio diversification,” adds the document.

Une BCE récente sondage inclus dans ce rapport ont révélé qu’au moins 10% des ménages du bloc européen ont des crypto-monnaies. Selon l’étude, parmi les plus enthousiastes à l’idée d’utiliser la cryptographie figurent les jeunes instruits.

Aux États-Unis, la situation est similaire chez les millennials. Une étude du réseau d’information CNBC publié en décembre a déterminé que 83% des milléniaux les plus riches du pays préféraient les investissements dans les crypto-monnaies.

La réglementation est urgente avant que la bulle n’éclate

The European stability review document states that “Investors have been able to handle the €1.3 trillion fall in the market capitalisation of unbacked crypto-assets since November 2021 without any financial stability risks being incurred.”
But it warns that “at this rate, a point will be reached where unbacked crypto-assets represent a risk to financial stability. Given the speed of crypto developments and increasing risks, it is important to bring crypto assets into the regulatory perimeter and under supervision as a matter of urgency."

Les critiques et les avertissements de plus en plus nombreux concernant les investissements dans les actifs numériques ne proviennent pas uniquement des régulateurs. La semaine dernière également, l’investisseur de Wall Street Bill Acman a comparé l’effondrement de Terra – Luna à un « schéma pyramidal ».

"Such dynamics can only continue as long as a growing number of investors believe that prices will continue to increase and that there can be fiat value unbacked by any stream of revenue or guarantee. Until the enthusiasm vanishes and the bubble bursts," Fabio Panetta, a member of the ECB's executive board, said on the subject last month.



Voir l’article original sur dailycoin.com