KyberSwap annonce des subventions de trésorerie pour les victimes de piratage

KyberSwap annonce des subventions de trésorerie pour les victimes de piratage

KyberSwap a l’intention de fournir une aide financière aux utilisateurs touchés par un exploit important le 22 novembre, qui a entraîné une perte de 48,8 millions de dollars pour le protocole financier décentralisé. Pour résoudre ce problème, KyberSwap met en place une initiative de subvention provenant de sa trésorerie pour offrir une compensation aux personnes lésées par l’événement.

La subvention est conçu pour alléger le fardeau financier des personnes concernées et équivaudra à l’équivalent en dollars américains des actifs perdus lors de la faille de sécurité. Cette décision souligne l’engagement de KyberSwap envers sa communauté d’utilisateurs et la sécurité de sa plateforme. Bien que les détails et critères spécifiques de la subvention soient en cours de finalisation, KyberSwap s’est engagé à fournir des informations supplémentaires dans un délai de deux semaines.

Les examens de la faille de sécurité ont révélé que la faiblesse provenait des limites d’intervalle de tick au sein des pools de liquidité concentrés de KyberSwap. Cette faille a permis à un attaquant de manipuler artificiellement les liquidités, entraînant ainsi un épuisement substantiel des fonds.

Initialement évaluée à 47 millions de dollars, la perte s’est ensuite avérée être de 48,8 millions de dollars. Dans le but de récupérer les actifs volés, KyberSwap a proposé une récompense de 10 % au malfaiteur, rencontrant des demandes non conventionnelles au lieu d’être acceptées.

En rapport: Le pirate informatique de KyberSwap veut le contrôle, un cabinet d’avocats déclare que les règles fiscales australiennes DeFi sont « non contraignantes » : la finance redéfinie

Il est intéressant de noter que KyberSwap a réussi à récupérer 4,7 millions de dollars de fonds volés, qui ont été récupérés séparément par des robots MEV tiers lors du piratage. Cette récupération partielle et les subventions du Trésor proposées reflètent l’approche proactive de la plateforme pour remédier aux failles de sécurité. De plus, l’incident a donné lieu à un examen approfondi des protocoles de sécurité de KyberSwap, l’équipe s’étant engagée à améliorer les mesures de protection pour empêcher de futurs exploits.

En offrant des subventions du Trésor, cette réponse à cette crise marque un effort notable de la part de la communauté financière décentralisée pour maintenir la confiance et le soutien de ses utilisateurs suite à des failles de sécurité.

Revue: Détectives de la blockchain : l’effondrement du mont Gox a vu la naissance de Chainalysis