Binance fait face à une pénalité historique alors que les pourparlers de règlement du DOJ suggèrent plus de 4 milliards de dollars

Binance fait face à une pénalité historique alors que les pourparlers de règlement du DOJ suggèrent plus de 4 milliards de dollars

Binance Holdings est en pourparlers avec le ministère américain de la Justice (DOJ) pour résoudre les allégations d’activités criminelles, notamment de blanchiment d’argent, de fraude bancaire et de violations des sanctions, via un règlement qui pourrait dépasser 4 milliards de dollars, a rapporté Bloomberg News le 20 novembre, citant des sources.

Cette évolution fait suite à une enquête de plusieurs années menée par les autorités américaines sur les opérations de Binance liées au respect des réglementations anti-blanchiment d’argent et à son adhésion aux sanctions internationales.

Selon le rapport, les négociations soulèvent également la possibilité de poursuites pénales contre le fondateur de Binance, Changpeng Zhao, soulignant la gravité des allégations.

La nouvelle a initialement provoqué une vente massive du BNB, faisant chuter le prix à 233,46 $. Cependant, le jeton a rapidement retrouvé ses niveaux précédents et a encore bondi de 10 % à 269 $ avant de connaître un léger retracement.

Le BNB se négocie actuellement à 260,82 $, en hausse de 6,82 % au cours des dernières 24 heures, selon les données de CryptoSlate.

Le plus grand règlement de l’histoire de la cryptographie

Binance, fondée en 2017, est rapidement devenue un titan du secteur de la cryptographie, offrant divers services, notamment le trading de cryptomonnaies, la technologie blockchain et la vente de jetons. Cependant, cette croissance n’a pas été sans surveillance, car les régulateurs du monde entier ont exprimé leurs inquiétudes quant aux opérations de la plateforme et à son rôle potentiel dans la facilitation des activités financières illégales.

Le règlement proposé, s’il est accepté, pourrait constituer l’une des sanctions les plus importantes de l’histoire du secteur des crypto-monnaies. Cela signalerait un changement important dans le paysage réglementaire, mettant en évidence les efforts croissants des autorités américaines pour réprimer les mauvaises pratiques sur le marché en plein essor de la cryptographie.

Les implications d’un tel règlement sont considérables. Une sanction financière de cette ampleur pourrait créer un précédent dans la manière dont les organismes de réglementation traitent des cas similaires. De plus, cela pourrait inciter d’autres plateformes de cryptomonnaie à renforcer leurs mécanismes de conformité afin d’éviter un examen similaire.

Au moment de mettre sous presse, les représentants de Binance et du ministère américain de la Justice n’ont fait aucune déclaration officielle concernant les négociations en cours.

La situation reste dynamique et son issue pourrait avoir un impact significatif sur l’industrie de la cryptographie.

Publié dans : Binance, États-Unis, Juridique

Voir l’article original en anglais

Amazon music unlimited
Rejoignez dès maintenant Amazon Music Unlimited et plongez dans un univers de 100 millions de titres sans publicité. Profitez de 30 jours d’essai gratuit pour une expérience musicale inégalée !