Binance Charity prévoit d’offrir plus de 30 000 bourses Web3 en 2023

Temps de lecture :2 Minutes, 58 Secondes

Le programme Binance Charity Scholar (BCSP) proposera également des cours Web3 permettant aux étudiants de se perfectionner sans avoir à surmonter des obstacles financiers inutiles.

L’échange de crypto Binance se prépare à offrir de plus grandes opportunités éducatives dans l’espace Web 3 en plein essor. Selon les derniers développements, Binance Charity financera plus de 30 000 bourses Web3 dans le cadre du programme Binance Scholar.

Le programme Binance Charity Scholar (BCSP) proposera également des cours Web3 permettant aux étudiants de se perfectionner sans avoir à surmonter des obstacles financiers inutiles. Dans son article de blog la semaine dernière, Binance Charity a expliqué :

«Nous reconnaissons que l’éducation numérique et le développement des compétences peuvent être hors de portée pour beaucoup, ce qui se traduit par une industrie de la blockchain qui manque de diversité et de talent. Le programme Binance Scholar change tout cela, couvrant les frais de scolarité et les frais de cours dans certaines des meilleures universités, collèges et prestataires de formation professionnelle au monde.

Le billet de blog ajoute également que près de 82 000 étudiants ont manifesté leur intérêt à faire partie de la prochaine cohorte BCSP. Certains des partenaires éducatifs de Binance comprennent des institutions de premier plan telles que l’Université d’Australie-Occidentale, la Frankfurt School of Finance & Management en Allemagne, l’Université de Nicosie à Chypre et le hub technologique Utiva basé au Nigéria. En outre, le centre de formation sans frais de scolarité basé en France, Simplon, a également manifesté son intérêt pour accueillir certains événements du BCSP.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

« La réponse à nos projets d’éducation Web3 a été sans précédent, montrant le vif appétit de tant de personnes pour en savoir plus sur la blockchain, De-Fi [sic]les NFT, le codage et bien plus encore », a déclaré Helen Hai, responsable de la Binance Charity Foundation.

Le programme de boursiers Binance Charity

Le BCSP sert de plate-forme offrant aux personnes intéressées l’accès aux compétences nécessaires. En plus d’offrir un soutien avec les frais de cours, le programme implique également la fourniture d’opportunités de travail pour les individus à la recherche d’expérience.

Pour la mise en œuvre du BSP, Binance a distribué près de 2,2 millions de dollars en BUSD à des établissements d’enseignement de premier plan dans plusieurs pays. L’année dernière, Binance Charity s’est associée à l’école technologique nigériane Utiva et l’a financée en proposant une formation Web3 à 50 000 étudiants.

En outre, BCSP a également formé une collaboration avec le ministère ukrainien de la transformation numérique. C’est pour aider tous les Ukrainiens qui ont perdu leur emploi à cause de la guerre avec la Russie.

De plus, Binance Charity a également reçu le soutien de Binance Academy, le portail éducatif blockchain à but non lucratif de Binance. Helen Hai a également ajouté: « Nous constatons l’intérêt d’un large éventail de personnes, y compris un grand nombre de femmes […] Avec tant d’autres initiatives éducatives avec des partenaires incroyables en préparation, nous n’avons jamais été aussi enthousiastes à l’idée de construire un monde Web3 plus inclusif ».

suivant Blockchain News, Cryptocurrency news, News, Technology News

Bhushan est un passionné de FinTech et possède un bon flair pour comprendre les marchés financiers. Son intérêt pour l’économie et la finance attire son attention vers les nouveaux marchés émergents de la technologie Blockchain et de la crypto-monnaie. Il est continuellement dans un processus d’apprentissage et se motive en partageant ses connaissances acquises. Pendant son temps libre, il lit des romans à suspense et explore parfois ses talents culinaires.

Voir l’article original sur www.coinspeaker.com