Un pirate demande 10 bitcoins en échange des données volées de citoyens chinois

Temps de lecture :1 Minutes, 13 Secondes

Un pirate informatique anonyme a proposé de vendre les informations personnelles volées de plus d’un milliard de citoyens chinois pour 10 bitcoins, soit environ 200 000 dollars. Les données comprennent les noms, lieux de naissance, adresses, numéros de téléphone, cartes d’identité, informations criminelles et autres informations sur les citoyens du pays.

Le pirate informatique aurait eu accès à la base de données de la police chinoise à Shanghai et aurait volé plus de 26 téraoctets de données personnelles. Beaucoup ont d’abord mis en doute la crédibilité de l’affirmation du pirate compte tenu du volume et de l’importance de ces données. Cependant, le pirate a divulgué certaines données pour montrer l’étendue des dégâts.

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a confirmé cette affirmation. Ce matin, il a tweeté que l’analyse des menaces de son entreprise avait découvert quelqu’un essayant de vendre les données d’un milliard de personnes dans un pays asiatique.

Réduisez vos frais d’échanges
Les frais d’échanges peuvent représenter plusieurs centaines de dollars chaque année. Pour cette raison, les bons tradeurs cherchent à les réduire car ils peuvent impacter fortement leurs résultats. Vous aussi vous pouvez le faire grâce aux liens ci-dessous :

Selon CZ, l’attaque a probablement été causée par un bogue dans le projet ElasticSearch d’une agence gouvernementale. Cependant, il a confirmé que la vulnérabilité est survenue parce que « le développeur du gouvernement a écrit un blog technique sur CSDN et a accidentellement collé les informations d’identification ».

Zhao a déclaré que Binance avait renforcé ses mesures de sécurité pour vérifier les utilisateurs concernés. Il a également appelé d’autres plates-formes et échanges cryptographiques à faire de même. Les autorités chinoises n’ont jusqu’à présent ni confirmé ni démenti l’attaque.

Voir l’article original sur coin-update.de