Maintenant, Interpol chasse le fondateur de Terra

Temps de lecture :43 Secondes

Voyager sera difficile au début. Le cerveau de Terra Luna, Do Kwon, est désormais sur la liste rouge d’Interpol. Le parquet de Séoul a également demandé l’annulation du passeport, a d’abord rapporté le Financial Times ; L’ancien patron de Terraform Labs ne peut plus légalement quitter le pays.

La rumeur veut que Do Kwon soit déjà à l’étranger de toute façon. Depuis la semaine dernière, les autorités coréennes recherchent officiellement Do Kwon, il y a des violations de la loi sur le marché des capitaux dans la salle. Depuis, il est en fuite.

Le réseau crypto Terra LUNA s’est effondré en avril de cette année en très peu de temps, les dégâts s’élèvent à des dizaines de milliards.

Que pensez-vous de l’enquête sur Do Kwon ? Le fondateur de Terra doit-il se rendre aux autorités ?

Voir l’article original sur www.btc-echo.de